Your browser does not support JavaScript!

Le processus standard permettant de préparer les boues d'épuration en vue de la déshydratation repose sur le conditionnement chimique à base de polymère. L?important pour le conditionnement, c'est d'optimiser la structure des flocs en lien avec des paramètres variables concernant les boues et le procédé. Les techniques actuelles ne permettent pas d'atteindre pleinement ce but. Les diverses unités de déshydratation nécessitent un processus de floculation spécifique. Par conséquent, les résultats de déshydratation dépendent du bon résultat de l'étape de conditionnement. L?unité de floculation FlocFormer, proposée par Horus Environnement, brevetée, s'adapte à des conditions variées et est conçue pour des processus de séparation à base de polymère. Quatre paramètres réglables permettent au système d'être utilisé à différents débits et de répondre à une grande flexibilité en ce qui concerne les propriétés changeantes des boues et des machines de déshydratation. Le FlocFormer est un procédé à deux étapes. L?agent de floculation est injecté dans un mélangeur rapide, générant des flocs de grande taille ayant une faible résistance au cisaillement. Ils sont ensuite érodés puis compactés dans le réacteur de floculation. Le polymère peut alors développer ses pleines performances. Les produits finaux du procédé de conditionnement avec le FlocFormer sont les pellets de flocs. L?efficacité de la séparation et de la déshydratation de ces pellets sont très élevées. De plus, le polymère est complètement mélangé à la boue. La propriété du polymère est pleinement activée sans avoir à surdoser. L?application FlocFormer améliore les résultats de déshydratation de 25 %, indépendamment du mode de déshydratation : par filtre presse à chambre, centrifuge à contre-courant, tamis circulaire ou presse à vis. Une teneur en matière solide plus importante permet d'économiser sur les coûts d'élimination ou d'énergie en cas d'incinération. La qualité de filtration s'en trouve améliorée. La consommation de polymère diminue de 30 %. Il en est de même pour les coûts de fonctionnement. De la même manière, tous les processus de séparation à base de polymère peuvent être améliorés.