Your browser does not support JavaScript!

Delamet Environnement est à l'origine du développement d'Eolage, un procédé breveté destiné à éliminer les résiduels d'odeurs et de rejets gazeux, qui repose sur la propulsion aérodynamique forcée en synergie avec le vent pour assurer la dispersion des nuisances odorantes en altitude.

Par aspiration au sol ou en sortie de process, l'Eolage assure la captation des sources surfaciques émissives et volumiques puis propulse les gaz et odeurs en altitude à des concentrations réduites par entraînement d'air pur en assurant leur dispersion naturelle entre 100 et 200 mètres d'altitude. Avec plus de 86 systèmes implantés en France et à l'étranger depuis 13 ans, ce procédé a fait ses preuves en stations d'épuration, centres de compostage ou d'enfouissement techniques, en industries agro-alimentaires ou chimiques, abattoirs, équarrissages, zones explosives et, d'une manière plus générale, sur tout site générant des rejets gazeux ou des odeurs. Les perspectives 2015 ont incité les équipes Delamet à poursuivre le travail de fond destiné à répondre à l'ensemble des besoins des industriels installés sur le sol français mais aussi à approcher de nouveaux marchés à dimension plus internationale. Eolage n?a, par exemple, pas encore été déployé outre-Rhin, alors même que l'analyse des opportunités du marché allemand a confirmé que ce procédé était en mesure de répondre à de nombreux types d'attentes. Delamet a donc profité de l'appel à projets lancé par le Club d'affaires franco-allemand Bordeaux Aquitaine pour proposer sa technologie à des industriels allemands. L?entreprise, qui a été retenue parmi les 10 lauréats de ces rencontres d'affaires internationales, compte bien tirer de cette participation pour prendre pied sur le marché allemand.