Your browser does not support JavaScript!

La capitale du Qatar connaît depuis quelques années un essor démographique soutenu, qui impose de redimensionner son système d'assainissement. L?Autorité des Travaux Publics de l'Etat du Qatar a confié au groupement SNC Lavalin-Egis, la supervision des travaux du nouveau collecteur principal de la ville de Doha, dans le cadre du lot 2 du programme IDRIS (Inner Doha Resewerage Implementation Strategy).

Aujourd'hui, près de 90 % des 2,3 millions d'habitants que compte le Qatar résident à Doha ou dans sa banlieue. L?Autorité des Travaux Publics de l'Etat du Qatar (Ashghal) a lancé le programme IDRIS visant à moderniser et à augmenter la capacité du système d'assainissement de la ville de Doha, notamment dans la zone plus ancienne située au sud. Ce réseau d'assainissement gravitaire, constitué de grands réseaux de collecteurs souterrains, permettra de maintenir un niveau de service élevé, en transportant les eaux usées de la ville vers une nouvelle station de traitement via un collecteur principal et un réseau de collecteurs secondaires. Dans le cadre du lot 2 de ce programme, les équipes d'Egis, mobilisées pendant 5 ans, seront chargées de la supervision de travaux du nouveau collecteur principal de la ville. D?un diamètre de 3 mètres, ce collecteur permettra le transfert des eaux par gravité sur une distance de plus de 40 km au sud de la ville vers la nouvelle station de traitement Doha Sud. Les effluents de la station pourront, entre autres, être réutilisés pour l'irrigation. Ce contrat est le troisième remporté en quelques semaines par Egis au Qatar dans le domaine de l'eau, après l'extension de la station de traitement et de recyclage des eaux usées de Doha Ouest et la réhabilitation des lagunes d'Al Karaana (Ouest de Doha). Il renforce la position d'Egis dans ce pays, où le groupe a réalisé plus de 30 M? de chiffre d'affaires en 2014, intervenant sur de nombreux projets d'infrastructures.