Your browser does not support JavaScript!

Assurer le maintien de la qualité et des fonctionnalités des produits finis tout en étant conscients des enjeux environnementaux : Nicoll, au sein d’Aliaxis France, s’est engagé à établir un partenariat avec un recycleur pour obtenir des matières plastiques recyclées de qualité pour ses produits et accroître considérablement leur incorporation dans une ou plusieurs lignes de produits : tubes, raccords ou accessoires thermoplastiques.

Début juillet au ministère de l’Economie, 55 entreprises et fédérations françaises se sont engagées pour l’économie circulaire en impulsant une nouvelle feuille de route. Objectif : incorporer plus de 600.000 tonnes de matières plastiques recyclées (MPR) à l’horizon 2025.

Nicoll, acteur important de la filière plasturgie, a confirmé son engagement volontaire de multiplier par cinq les quantités de matières plastiques recyclées dans sa production, soit plus de 2.500 tonnes de MPR réintégrées dans la boucle vertueuse de l’économie circulaire d’ici 2025.

Dans un contexte normatif très contraignant, l’entreprise réutilise déjà quasiment 100 % de ses déchets de production (« recyclé interne ») et incorpore chaque année près de 500 tonnes de plastiques recyclés d’origine externe dans ses corps de caniveaux Connecto® et Kenadrain®, dans tous ses siphons de cour de couleur anthracite et dans de nombreux accessoires (supportage pour Belriv®, supportage pour canalisation, adaptateurs pour chapeau de ventilation...). « Ce qui va nous différencier de nos concurrents demain ? C’est notre engagement responsable en tant qu’industriel français à la fois sur la réduction de notre impact environnemental et sur les liens que nous tissons avec l’ensemble de nos clients sur les nombreux segments de marché : apporter des solutions durables sur la gestion de fluides », a assuré Benoit Hennaut, Directeur général de Nicoll.