Your browser does not support JavaScript!

New Delhi vient de confier à Veolia Eau la construction et l'exploitation de la nouvelle station d'épuration de Nilothi, le secteur ouest de la ville. Une usine totalement autonome en énergie dont la construction devrait démarrer dans quelques semaines.

L?autorité publique indienne en charge des services d'eau et d'assainissement de la capitale New Delhi a signé avec Veolia Eau un contrat de conception, construction et exploitation d'une station d'assainissement d'une capacité de 91 millions de litres/jour. Ce contrat, d'une durée de 13 ans, prévoit une première phase de construction de 2 ans et une phase d'exploitation et de maintenance de 11 ans. Le chiffre d'affaires global cumulé est de l'ordre de 40 millions d'euros. L?usine permettra de renforcer la capacité de traitement des eaux usées de la capitale, au moment où le développement de la ville à plus forte croissance démographique du pays s'accélère (+26,4% de 2001 à 2011). La solution de traitement proposée par Veolia Eau garantira à la ville de New Dehli une station avec des performances de traitement et de rejets de niveau international et totalement autonome en énergie. La filière de traitement mis en ?uvre par Veolia Eau permettra de valoriser, en énergie, le biogaz produit par la digestion des boues ce qui permettra de réduire l'empreinte environnementale du service d'assainissement de Nilothi tout en réduisant la facture énergétique. Les boues d'épuration seront valorisées sous la forme de compost hautement normalisé en vue d'une utilisation par les agriculteurs de la région. Les eaux usées traitées seront rejetées dans la rivière Yamuna, sans impact sur le milieu naturel. Ce second contrat de partenariat public-privé signé avec la capitale indienne permet à Veolia Eau de confirmer son développement en Inde, quelques mois après avoir remporté le premier contrat de partenariat public-privé dans le pays pour la gestion déléguée de l'ensemble du service d'eau potable de la ville de Nagpur. « Le choix de New Delhi confirme que les solutions que Veolia Eau propose à un territoire en forte croissance comme l'Inde sont adaptées, a déclaré Jean-Michel Herrewyn, Directeur Général de Veolia Eau. Nous avons su faire évoluer nos modèles en intégrant des dimensions de responsabilité environnementale et sociale, de valorisation énergétique et de maîtrise d'empreinte écologique. Des notions qui sont aujourd'hui essentielles pour assurer une croissance durable ».