Your browser does not support JavaScript!

Après une longue éclipse, la batellerie de France fait son retour au c'ur de nos sociétés. Dans toutes les régions, les rivières, les fleuves et les canaux sont mis en avant, restaurés, réhabilités. Ils séduisent les acteurs de l'économie, du tourisme, du sport et deviennent parfois un lieu privilégié d'habitat. Ce profond mouvement de redécouverte et de réappropriation a défini une nouvelle manière de vivre avec les cours d'eau : on décentralise, on aménage les rives urbaines, on reconstruit des bateaux à l'ancienne, on classe les bords de Seine, de Loire et du canal du Midi au patrimoine mondial de l'Unesco? Les navigations sportives, comme celles de loisirs en général, multiplient leurs offres de pratiques. Partout, on fête ces eaux, porteuses d'une flore et d'une faune régénérées. De leur côté, les transports entrent dans une nouvelle ère. Économique, sûr et produisant peu de gaz à effet de serre, le fluvial redresse la tête. En lançant la construction d'une liaison Seine nord/Escaut à grand gabarit, l'État participe également à cette mutation en mettant en avant le caractère innovant du fluvial. Voilà cinquante ans que la France n?avait plus construit de canaux ! Le temps d'une synthèse est donc venu pour présenter à chacun l'essentiel des savoirs sur la batellerie qui a façonné, à sa manière, l'histoire de la France.

2012 - Format 235 x 313 mm - 240 pages - 45,50 -