Your browser does not support JavaScript!

La Régie des Eaux de Mont de Marsan qui avait été, il y a quatre ans, l'une des premières régies municipales de France à installer des compteurs en matière composite, confirme son choix et prévoit d'installer environ 1000 compteurs composites Sensus par an sur les quatre prochaines années. Un dispositif qui s'inscrit dans la politique QSE de la régie, complété pour les zones de relève sensibles par la pose de 600 à 800 systèmes de radiorelève Sensus Scout par an.

Créée il y a plus de 70 ans, les 17 agents de la Régie des Eaux de Mont de Marsan gèrent la distribution de l'eau et l'assainissement sur les communes de Mont de Marsan et de Saint-Pierre-du-Mont, soit près de 24 000 abonnés, principalement situés en zones pavillonnaires résidentielles. A l'occasion d'un appel d'offres il y a 4 ans, la Régie a souhaité être parmi les toutes premières de France à tester les compteurs en matière composite, des compteurs d'eau recyclables à 100 %. Sensus, alors seul fournisseur à proposer ces nouveaux équipements, a donc fourni à la Régie près de 4000 exemplaires du 620 C, son compteur résidentiel en matière composite, pour répondre aux besoins de ce premier projet. « Nous avons été conquis par le compteur composite, car il dispose de toutes les qualités techniques des compteurs traditionnels en laiton, tout en étant beaucoup plus léger et donc plus facile à manipuler pour nos techniciens, et bien entendu, beaucoup plus respectueux de l'environnement, explique Patrice Marboutin, Responsable du Service des Eaux et de la Géothermie. Avec 1000 à 1200 compteurs remplacés chaque année sur notre zone, nous sommes particulièrement concernés par les problématiques de recyclage des anciens matériels, et avec le composite, nous installons petit à petit un parc entièrement recyclable ». La Régie des Eaux de Mont de Marsan a renouvelé sa confiance à Sensus lors d'un nouvel appel d'offres qui prévoit l'installation d'environ 1000 compteurs composites par an sur quatre ans. En parallèle, la Régie a confirmé sa volonté de développer l'installation des systèmes Sensus Scout, des systèmes de radiorelève ouverts qui fonctionnent avec de nombreux logiciels et terminaux portables du marché, et permettent ainsi de faciliter les relèves des compteurs et la surveillance du réseau tout en limitant l'intrusion chez les abonnés. Ces installations continueront à être réalisées à hauteur de 600 à 800 nouvelles pièces installées par an. Le dispositif « compteur composite + radiorelève » est actuellement un des éléments qui compose la politique Qualité Sécurité Environnement (QSE) de la régie, et permet d'optimiser la gestion de l'eau sur la zone, avec un rendement aujourd'hui supérieur à 85%.