Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2010 Paru dans N°336
Les responsables d'installations collectives de production, stockage ou distribution d'eau chaude sanitaire (ECS) dans des locaux hébergeant ou recevant du public (ERP) sont concernés par l'arrêté du 1er février 2010 relatif à la surveillance des légionelles. Cet arrêté définit les établissements concernés, la fréquence minimale des contrôles, les points de contrôle concernés, les analyses à réaliser et les seuils admissibles. Pour assurer la sécurité sanitaire de leurs usagers, ces responsables peuvent bâtir un dispositif complet de maîtrise du risque Legionella respectant cet arrêté. Ils ont alors besoin de disposer d'une vision fine du niveau de risque présenté par leur établissement. IPL Santé, Environnement Durables propose une solution d'accompagnement globale et innovante s'adaptant à ces besoins. Intitulée Legiocare, cette solution permet de vérifier l'adéquation du plan de surveillance des ECS aux nouvelles exigences réglementaires, d'évaluer et encadrer le travail du prestataire ou du service interne responsable du suivi et la maintenance de vos installations (qualité et exhaustivité de la traçabilité, pertinence des choix techniques, etc.) et de faire les bons choix grâce à l'accompagnement d'experts si le réseau est contaminé. L?offre comprend le diagnostic technique et sanitaire des installations, la mise en place du carnet sanitaire ainsi que le support, le conseil et la formation. Le dénombrement des legionella se fait via le protocole d'analyse classique selon la méthode par culture et via le protocole rapide en biologie moléculaire. Des investigations complémentaires sont menées (cf. identification de l'espèce de legionella détectée, détermination de son génotype ; détermination du sérogroupe des legionella pneumophila mises en évidence ; identification de legionella par séquençage du gène codant).