Your browser does not support JavaScript!

Né en 2004 du transfert de la branche d'activité « distribution » de la société Martec, le groupe Neotek s'apprête à franchir une nouvelle étape de son développement en présentant de nouveaux services, notamment en matière de location de matériels, et une profusion de nouveautés. Explications.

Dès sa création, Neotek s'est lancé dans la commercialisation d'instruments et d'appareils de mesure dans le domaine de l'environnement : préleveurs, échantillonneurs, débitmètres, appareils fixes ou portables pour la mesure des paramètres physico-chimiques de l'eau, équipements de télésurveillance, de localisation ou de détection des fuites. Des matériels provenant pour l'essentiel de grands fournisseurs que la société représente en France et dans certains pays européens. Cette activité a permis au groupe Neotek de se développer rapidement dans le domaine de la mesure et de l'instrumentation, et plus particulièrement sur les marchés liés à la surveillance des rejets, des réseaux d'eau potable et d'assainissement ou encore dans le domaine des eaux naturelles et des nappes phréatiques. Au delà de son activité de distribution, la seconde étape de son développement a consisté à relancer, dès le début de l'année 2006, l'activité Ponsel, directement issue de la société Ponselle Mesure, bien connue dans le domaine de l'eau depuis plus de 50 ans. La raison sociale a été adaptée pour s'exporter plus facilement, la gamme a été entièrement rénovée et l'outil industriel a été reconstitué et modernisé. Un effort particulier a également été consenti dans le domaine de la recherche et du développement pour constituer un pôle performant rassemblant des compétences en physique, en chimie, en informatique et en électronique. Tout ceci a permis à Ponsel de renaitre au plan technologique au travers d'une gamme de produits qui se positionnent aujourd'hui au tout premier plan. Fort de ses succès qui lui ont permis d'occuper en quelques années seulement une place significative sur le marché de la mesure et de l'instrumentation dans le domaine de l'eau, le groupe Neotek s'apprête à lancer la troisième étape d'une expansion qu'il souhaite rapide en développant ses activités de services au premier rang desquels figure la constitution d'une offre complète de matériels proposés en location. Développer une offre complète de matériels proposés en location Installé à Trappes (78), Neotek propose déjà à la location des appareils de mesure dans les domaines de l'assainissement, de l'eau potable et des eaux brutes. Cette activité concerne près de 400 chaines de mesure qui se composent pour l'essentiel de préleveurs-échantillonneurs (Isco 3700, Isco 6712 etc) de débitmètres à effet doppler, bulle à bulle, pour conduites en charges, d'enregistreurs autonomes à entrée digitale ou analogique, de sondes physicochimiques mono ou multiparamètres (pH, T°, Redox, niveau, oxygène dissous, conductivité) ou encore d'équipements de localisation et de prélocalisation de fuites sur les réseaux d'eau potable. Une offre déjà conséquente donc, qui permet au service location de Neotek de satisfaire la plupart des demandes et qui rencontre un succès certain sur le marché. Daniel Chevalier est le manager de la division Environnement chez Neotek. Il explique : « Plusieurs facteurs sont susceptibles d'expliquer l'engouement des exploitants pour la location. Elle permet en premier lieu de satisfaire des besoins ponctuels dans le cadre de campagnes de courtes durées. Ce sont par exemple des bureaux d'études qui souhaitent réaliser une campagne de mesure sur 24 ou 48 heures, des industriels dans le cadre d'une démarche d'autocontrôle ou encore des communes ou des syndicats intercommunaux qui souhaitent entreprendre une démarche d'amélioration du rendement de leur réseau d'eau potable sur quelques semaines ou quelques mois ». Autre cas de figure assez fréquent, les campagnes qui impliquent la surveillance d'un grand nombre de points de mesure et qui incitent les exploitants à compléter leur propre parc par des équipements loués. « La location leur permet de satisfaire rapidement l'ensemble de leurs besoins avec des équipements récents, en bon état, qui ont été vérifiés, contrôlés, étalonnés et dont ils n?ont pas à assurer l'entretien » souligne Daniel Chevalier. C?est donc une formule souple qui rencontre un succès croissant sur le marché et qui incite Neotek a développer son service location. « Nous envisageons de porter de 400 à 800 le nombre de nos chaines de mesures proposées à la location » précise Daniel Chevalier. L?activité location qui représente actuellement 10% du chiffre d'affaires de Neotek passerait ainsi à 20% dans le courant de l'année 2008. Pour atteindre cet objectif, le groupe a mis en place une structure indépendante, dédiée à cette activité et dotée de moyens logistiques et informatiques performants. Cette nouvelle structure aura la charge de gérer toute l'activité location, des plannings de réservation jusqu'au retour des matériels en atelier en passant par leur acheminement et leur maintenance, le tout en assurant une traçabilité intégrale et constante de l'ensemble des matériels loués. Pour ceci, de nouveaux bâtiments localisés à Guidel (56) ont été aménagés dans lesquels seront regroupées sur une surface de 1500 m² l'ensemble des activités liées aux services location, formation et après-vente. Les aménagements réalisés pour l'activité location comprennent un sas de décontamination pour les matériels susceptibles d'avoir été contaminés, une aire de lavage, une zone de vérification et d'étalonnage puis une zone de stockage regroupant les équipements disponibles à la location. Ces nouveaux bâtiments, que la division Ponsel intégrera également, abriteront aussi le nouveau service après-vente que le groupe s'attache à développer. Jusqu'à présent, en matière d'après-vente, Neotek s'appuyait sur un réseau de partenaires locaux. Désormais, le groupe assurera lui-même l'ensemble de ses activités après-vente avec des engagements précis comme par exemple, en cas de retour d'un matériel en atelier, celui de fournir un accusé réception du matériel en moins de 24 heures ou encore un devis en moins de 72 heures. « L?objectif est de gagner en autonomie en offrant à nos clients des délais d'intervention raccourcis, à un coût plus bas avec un service de meilleure qualité » indique Daniel Chevalier. La formation, gage d'une exploitation optimale des équipements et des chaines de mesure, fait elle aussi l'objet d'une offre rénovée. Dispensés sur site ou chez Neotek, différents modules de formation sont proposés, soit dans un cadre général d'initiation ou de perfectionnement en métrologie, soit dans un cadre plus appliqué en exploitation des appareils et chaînes de mesures ou en maintenance préventive. Au delà du développement de son offre en matière de services, Neotek s'apprête également à dévoiler à Pollutec une profusion de nouveaux produits. Une profusion de nouveaux produits Surfant sur le dynamisme du marché de la détection des fuites sur les réseaux d'eau potable, Neotek présentera à Pollutec et pour la première fois sa propre gamme dédiée à la recherche et la prélocalisation de fuites. Cette gamme, intégralement développée par le groupe, se compose d'une série d'appareils d'écoute au sol (DeTEK-70, DeTEK-100, DeTEK-200) compatibles avec de nombreux accessoires tels que des câbles anti frottement, une cloche de mesure, etc.? Elle intègre également une gamme de corrélateurs acoustiques (CorTEK 300/200/100) permettant de réaliser des tirs de corrélation en temps réel sur tout type de matériaux et de nouveaux prélocalisateurs, les LeakTEK, qui permettent une localisation simple et rapide des tronçons de réseaux fuyards. La relève radio peut être complétée par un système GSM permettant une réelle supervision du réseau d'eau potable en temps réel. «Cette nouvelle offre va nous permettre de répondre de façon optimale aux nombreuses demandes d'exploitants soucieux d'améliorer le rendement de leur réseau en terme d'équipements mais aussi de formation» précise Daniel Chevalier. Autre nouveauté, un logger autonome multivoies baptisé LogTEK. Outre son importante capacité mémoire et son autonomie, il dispose de possibilités de connexions élargies qui lui permettent de répondre à de nombreuses applications. Deux entrées digitales (état, événement, fréquence, comptage) permettent ainsi d'y connecter une large palette de capteurs tels que des pluviomètres ou des pinces ampérométriques pour poste de relèvement. Deux entrées analogiques, tension 0-10V et 4-20 mA (actif/passif) permettent quant à elles une connexion avec tous capteurs de type pression, niveau, puissance et paramètres physico-chimique. Enfin, une entrée au standard SDI12/RS485 permet d'y connecter des sondes multiparamètres, à commencer par les nouvelles sondes multiparamètres de la gamme Aqua qui seront également présentées à Pollutec. Equipées d'un nouveau système anti-encrassement, ces sondes permettent de mesurer jusqu'à 6 paramètres simultanément : température, conductivité, pH, redox, oxygène dissous et niveau. Enfin, Neotek présentera également à Pollutec Odéon, la nouvelle et très attendue gamme d'appareils numériques portables de marque Ponsel pour la mesure de paramètres physico-chimiques. Odeon se compose d'appareils mono et multiparamètres dotés de capteurs numériques. Deux appareils seront proposés à la vente dès la fin du mois de novembre : un appareil mono-paramètre pour la mesure de l'oxygène dissous par technologie optique et un appareil combinant oxygène dissous et turbidité.