Your browser does not support JavaScript!

L?Onema et l'agence de l'eau Adour-Garonne viennent de signer un accord-cadre de coopération qui définit les thèmes de coopération ainsi que les actions conjointes ou coordonnées menées dans les prochains mois.

Celles-ci concernent trois volets : le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux, les données sur l'eau et l'appui aux politiques territoriales. Dans le domaine de l'aménagement et la gestion de l'eau, l'Onema et l'agence de l'eau préciseront ensemble les cours d'eau à préserver en priorité - cours d'eau en très bon état, réservoirs biologiques, axes à poissons migrateurs tels que l'alose, le saumon ou l'anguille - afin de préparer la phase de classement des cours d'eau dans le cadre du schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux. Concernant les données sur l'eau, l'objectif prioritaire sera de caractériser les très petites masses d'eau, de fixer pour chacune d'entre elles des objectifs d'état écologique en 2015 et de déterminer la fréquence des suivis à réaliser. Par ailleurs, la première campagne bi annuelle (2007-2008) de suivi et de production des données sur les poissons dans les cours d'eau et les plans d'eau devra être achevée. Le suivi thermique des masses d'eau de surface sera mis en place par l'Onema afin d'assurer la mesure en continu des températures. Enfin, une base de données sur les ouvrages présents sur les cours d'eau sera constituée. Il s'agit d'un préalable indispensable à la restauration de la continuité écologique, la trame bleue, voulue par le Grenelle de l'environnement. En matière d'appui aux politiques territoriales, l'agence de l'eau et l'Onema se coordonneront sur diverses actions aux forts enjeux écologiques, notamment sur le suivi des ouvrages hydroélectriques, certains travaux de restauration de milieux et des actions de protection des poissons migrateurs, notamment sur la Garonne et l'Adour. Enfin, les deux établissements conjugueront leurs efforts pour la formation des acteurs et des services locaux dans le domaine de la continuité écologique, des zones humides et de la restauration des cours d'eau.