Your browser does not support JavaScript!

Organisés par la FIB avec le soutien du CERIB, les Trophées de la Fédération de l'Industrie du Béton (FIB) sont l'occasion de réaffirmer l'engagement de la profession à relever les défis du développement durable. Ce concours a pour but de valoriser les produits en béton, leurs process de fabrication, leurs spécificités mais aussi de mettre en valeur les démarches innovantes dans les domaines du social, de la formation et du progrès environnemental.

Parmi les entreprises primées cette année, on relève la distinction remportée par Blard, spécialisée dans la fabrication de regards de visite, de boîtes de branchement et de bouches d'engouffrement, pour sa réduction de consommation d'eau de 70 % sur cinq ans.

 

Dès la certification QSE de son système de management, Blard a concentré ses efforts sur la gestion de l'eau. Des compteurs ont été installés sur l'ensemble du site industriel. Sur les postes de production les plus gourmands, un système de refroidissement des circuits hydrauliques par ventilation a été mis en place (gain 47% hors recyclage) et des nettoyeurs haute pression mis à disposition sur tous les postes de production (gain 41%).

 

Après l'installation d'un système de recyclage des eaux de contrôle d'étanchéité des produits, une station de traitement et de recyclage des eaux a été mise en route (séparation des granulats recyclés, filtration des boues compactées et séchées, rééquilibrage du pH). Ces efforts ont permis de réaliser 70% d'économie d'eau en 5 ans, de maîtriser les impacts environnementaux liés aux hydrocarbures, MES et pH des eaux de process rejetées au milieu naturel, et de supprimer tout rejet dans la zone Natura 2000 environnant le site.

 

Cimentub a également été distinguée pour NOE (Naturel Optimisé Épuration), une nouvelle génération d'ouvrages hydrauliques conçue pour protéger les ressources en eaux des impacts autoroutiers. Un premier chantier est en cours sur l'A11 avec 335 km de sections autoroutières et 172 rejets. Le dispositif consiste à concevoir une série d'ouvrages optimisés ayant chacun des fonctions bien précises : by-pass, dessableur, décanteur, déshuileur, régulateur, écrêteur. Les optimisations se concentrent sur l'hydraulique, les équipements et le découpage de l'ouvrage en plusieurs parties facilement assemblables sur site.

 

Le confinement des pollutions accidentelles se fait par l'ouvrage by-pass. L’ouvrage dessableur et dégrilleur, placé en sortie du fossé tranquillisateur piège les particules solides (sable, cailloux), la grille permet de piéger les solides flottants (bouteilles en plastique, branches). En aval, l'ouvrage décanteur est spécialement découpé pour répondre aux contraintes du chantier, permettant de décanter un volume de 48 m3 d'eau.

 

L’ouvrage de régulation, en aval du décanteur, rejette vers le milieu naturel des eaux avec une épuration optimisée. Un régulateur de débit à bras flotteur est installé en amont, permettant de contrôler au mieux le débit de fuite de la rétention. Une vanne installée en aval isole au besoin une pollution accidentelle dans le décanteur. L’ouvrage préfabriqué permet de réaliser ce type de chantier sur 2 jours contre 15 pour le procédé coulé en place.

 

Quant à Stradal, elle a été distinguée pour ses efforts de formation en faveur de l'acquisition de compétences fondamentales. Le site de Migennes (89) a fait le constat que ses salariés ne comprenaient pas ou mal les consignes de travail au motif qu'ils ne maîtrisaient pas le français. Il a donc décidé de former les salariés à la langue française et plus largement à l'acquisition de compétences fondamentales de base : écriture, lecture, calcul.

 

Tous ont gagné en confiance et en assurance tant d'un point de vue professionnel que personnel. Parmi l'ensemble des entreprises distinguées, le jury a distingué cinq prix qui seront dévoilés et officiellement remis aux lauréats le 17 juin prochain à l'International Carlton de Cannes.

 

Les industriels du béton seront également invités à voter sur le site dédié aux Trophées (www.lestropheesfib.com) pour primer une réalisation qui constituera le prix « coup de coeur » remis lors de la cérémonie du 17 juin.