Your browser does not support JavaScript!

Pour la première fois depuis 1999, les Français déclarent consommer plus d'eau du robinet que d'eau en bouteille.

La 12ème édition du baromètre 2007 TNS-SOFRES pour le C.I.Eau réalisée lors d'entretiens en face à face auprès de 1954 Français âgés de 18 ans et plus du 15 novembre au 5 décembre dernier, donc avant l'affaire « Cristaline », met en lumière une progression spectaculaire des déclarations de consommation d'eau du robinet. Celles-ci dépassent désormais celles d'eau plate en bouteille pour la première fois depuis 1999. Ainsi, 67% des Français déclarent consommer au moins une fois par semaine de l'eau du robinet (+4% par rapport à 2006) alors que dans le même temps 60% affirment consommer au moins une fois par semaine de l'eau en bouteille (-6% par rapport à 2006). Conséquence, le différentiel de consommation déclarée entre les deux types d'eau qui était de 3 points en faveur des eaux en bouteille depuis deux ans est désormais de 7 points mais cette fois-ci à l'avantage de l'eau du robinet. Autre enseignement important de ce baromètre, les indicateurs de confiance et de satisfaction qui poursuivent leur progression pour la quatrième année consécutive. 82% des Français estiment ainsi qu'en France « l'eau du robinet est sûre » contre 80% en 2006 et 66% en 1996, soit un gain de 16 points en 10 ans. L?indice de satisfaction quant à lui se maintient à un haut niveau puisque 76% des français ont une appréciation positive de la qualité globale de l'eau du robinet tandis que 23% s'en disent insatisfaits. Le goût (45%), le chlore (33%) et le calcaire (23%) restent les principales causes d'insatisfactions évoquées. Enfin, on note un ancrage plus net des enjeux environnementaux dans l'opinion. 61 % des personnes interrogées (+3% par rapport à 2006) pensent ainsi que l'eau est une « ressource limitée ». L?inquiétude se situe surtout sur le long terme : 2% craignent de manquer d'eau d'ici 5 à 10 ans, 19% d'ici 10 à 50 ans et 23% dans plus de 50 ans.