Your browser does not support JavaScript!

Les réseaux d'eau intelligents (Smart Water Networks) pourraient permettre aux distributeurs d'eau de réaliser des économies avoisinant les 12,5 milliards de dollars US par an, selon une enquête commandée par Sensus, spécialiste des solutions de comptage d'eau, de gaz et d'électricité.

L?étude publiée par Sensus montre que les améliorations de la performance des systèmes, sous l'angle de la gestion de la pression ou des fuites et les opérations de contrôle des réseaux et de la qualité de l'eau, associées à la maîtrise dans la prise de décision sur l'investissement, seraient susceptibles de générer des économies considérables quand elles sont conduites en tenant compte des données précises et en temps réel, fournies par un réseau d'eau intelligent. Un réseau d'eau intelligent est un ensemble intégré de produits, solutions et systèmes permettant aux distributeurs de contrôler et diagnostiquer les problèmes, de prioriser et gérer les opérations de maintenance, en continu et à distance, et d'utiliser les données fournies pour optimiser tous les aspects de la performance du réseau de distribution de l'eau. Les nombreux entretiens d'experts conduits à travers le monde laissent entendre que les fuites d'eau à elles seules, coûteraient aux distributeurs près de 9,6 milliards de dollars chaque année. En prévenant les fuites et en améliorant l'efficacité du contrôle de la qualité de l'eau et de la maintenance des systèmes, les réseaux d'eau intelligents pourraient donc permettre aux distributeurs de récupérer ces pertes, voire davantage. « Les distributeurs d'eau sont soumis à la pression d'une demande croissante, de systèmes d'eau vieillissants et de coûts énergétiques en hausse constante. Les réseaux d'eau intelligents peuvent réduire cette pression et permettre aux distributeurs d'eau du monde entier de réaliser des milliards de dollars d'économies chaque année. Ces économies représentent plus de 5 % des budgets des distributeurs, qu'ils pourraient ainsi réinvestir dans l'amélioration des réseaux et la préservation des ressources en eau », explique Peter Mainz, Président Directeur Général de Sensus. Au cours de la prochaine décennie, près des deux tiers de la population du globe, soit 4,6 milliards d'individus, devront faire face à des problèmes d'approvisionnement, liés à une demande excédant la disponibilité de la ressource ou à une limitation de la consommation due à une mauvaise qualité. La rareté de l'eau, couplée au ratio PIB/disponibilité d'eau potable, a incité Sensus à lancer un appel en faveur d'une collaboration en vue de mettre en ?uvre des réseaux d'eau intelligents dans le monde entier. « Les économies et les bénéfices environnementaux et sociétaux que nous avons identifiés ne sont réalisables que si nous commençons à travailler ensemble. Si nous n?évoluons pas, nous risquons toujours plus de pertes d'eau et d'argent, mais si nous agissons maintenant pour mettre en ?uvre des réseaux d'eau intelligents, nous préserverons cette ressource vitale pour les générations futures » précise Peter Mainz. La version originale du Livre Blanc « Water 20/20 : Bringing Smart Water Networks into Focus » est disponible à l'adresse : http://sensus.com/smartwaternetworks .