Your browser does not support JavaScript!

87% de la population mondiale ont un accès à l'eau potable mais 39% sont toujours dépourvus d'installations sanitaires de base, indique un rapport conjoint de l'OMS et de l'Unicef publié le 15 mars dernier.

Le Programme conjoint OMS/UNICEF de suivi de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement est le mécanisme officiel des Nations Unies chargé de suivre la progression vers la cible 7 des Objectifs du millénaire (OMD) : réduire de moitié d'ici 2015 la proportion de personnes n?ayant pas accès à l'eau potable et à un assainissement de base. Selon ce document, publié le 15 mars dernier, avec 87% de la population mondiale, soit près de 5,9 milliards d'habitants ayant accès à l'eau potable, la communauté internationale pourrait atteindre, voire dépasser les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en matière d'eau potable. Dans le domaine de l'assainissement, il en va tout autrement : près de 39% de la population mondiale, soit plus de 2,6 milliards d'hommes ne disposent toujours pas d'un accès quelconque à un système d'assainissement. Le rapport précise que si la tendance actuelle se poursuivait, la communauté internationale manquerait l'OMD relatif à l'assainissement en 2015 de près d'un milliard d'habitants. « Comme cinq ans seulement nous séparent de 2015, nous devons faire dès aujourd'hui un bond en avant en matière d'efforts et d'investissement pour obtenir des résultats d'ici le moment de notre évaluation finale des OMD » a indiqué Robert Bos, coordonnateur de l'équipe Eau, assainissement, hygiène et santé à l'OMS. Ce rapport fait un point d'étape sur la situation actuelle mais dégage et analyse également les tendances observées dans 209 pays ou territoires par rapport aux OMD en matière d'eau potable et d'assainissement. Il est destiné à être utilisé par les décideurs, les bailleurs de fonds, les organisations gouvernementales et non-gouvernementales pour orienter les décisions en matière d'investissements. Bien que la population mondiale soit divisée à parts égales entre urbains et ruraux, la grande majorité des personnes privées d'accès à l'eau et à l'assainissement vivent en zones rurales. Sept sur dix de ceux qui n'ont pas accès à un dispositif d'assainissement habitent dans des zones rurales, tout comme plus de huit sur dix de ceux qui n'ont pas accès à l'eau potable. L?OMS estime que les maladies liées à la consommation d'eau insalubre et à l'absence d'assainissement causent chaque année près de 12 millions de morts dont 5 millions à la suite de maladies diarrhéiques. La plupart des victimes sont des enfants vivant dans des pays en développement.