Your browser does not support JavaScript!

Après deux années d'études, l'usine de produits d'hygiène papier SCA située à Kunheim (Alsace)

En septembre 2015, l'usine SCA de Kunheim inaugurera sa station biologique à lagune plantée de roseaux, un dispositif de traitement des eaux usées utilisé pour la première fois sur un site industriel en France. Cette nouvelle filière permettra de compléter le traitement actuel des 3.000 m3 d'eau journaliers nécessaires à la production quotidienne des 15 millions de mouchoirs, des 1,6 million de rouleaux de papier toilette Lotus® et des 300.000 rouleaux d'essuie-tout Okay® du site. Ce dispositif s'intercalera entre la station de traitement des eaux physico-chimique actuelle et le point de rejet des eaux traitées vers le Rhin. Pour répondre aux nouvelles exigences européennes en matière de rejet des eaux usées, l'usine SCA de Kunheim a choisi un système de traitement végétalisé. Dès 2015, le dispositif physico-chimique traditionnel sera complété par quatre lagunes à roseaux, assurant un traitement plus poussé des eaux usées. Après le traitement physico-chimique, l'eau sera acheminée vers la nouvelle filière. Elle sera tout d'abord filtrée par un tamis, stockée dans un cuvier puis refroidie par un échangeur thermique avant d'être épandue sur les lagunes. L?eau sera alors filtrée naturellement par des couches successives de graviers et de sable plantés de roseaux, dont les bactéries fixées sur les racines viendront digérer les matières organiques contenues dans les effluents. L'action combinée de bactéries, roseaux et couches filtrantes permettra l'épuration sans ajout de produits chimiques ni consommation d'énergie importante. En fond de lagune, un réseau de drains récupèrera les eaux traitées pour les acheminer vers le Rhin. Le traitement et la qualité des eaux traitées rejetées au milieu naturel sont soumis à une réglementation européenne de plus en plus stricte. Le BREF papetier (?Best REFerences', qui répertorie les meilleures techniques disponibles par branche industrielle) a été réactualisé récemment et les limites d'émissions ont été abaissées. La directive européenne relative aux émissions industrielles a été finalisée en 2013, avec mise en conformité obligatoire d'ici 2017. « Le procédé physico-chimique déjà en place à Kunheim pour traiter les eaux industrielles est efficace. Il nous permet de respecter les limites fixées par la réglementation européenne », indique Elena Viviani, directrice du site SCA de Kunheim. « La nouvelle station biologique opérationnelle dès 2015 permettra au site SCA de Kunheim d'améliorer significativement (-50% de charge) la performance du traitement des eaux industrielles rejetées dans le Rhin et ainsi de devancer de plusieurs années l'application de la nouvelle norme européenne », ajoute-t-elle. « Grâce à une technologie entièrement naturelle et novatrice, SCA fait partie des entreprises industrielles les plus respectueuses de l'environnement. C?est d'ailleurs ce qu'atteste l'organisme Ethisphere Institute depuis plus de 7 ans », note de son côté Olivier Siron, responsable qualité et environnement du site SCA de Kunheim. « La mise en place des lagunes nécessite un espace utile de 7.500 m², soit l'équivalent d'un terrain de football, sur une parcelle appartenant au site qui est aujourd'hui couvert à 60% par la forêt. SCA, premier propriétaire privé forestier d'Europe, défrichera les 15.000 m² nécessaires à l'implantation et aux accès des lagunes et replantera des arbres sur une surface équivalente avoisinante lui appartenant. L?équilibre écologique sera ainsi préservé », ajoute-t-il. « Pour réaliser cette nouvelle station biologique de traitement des eaux usées, nous avons choisi de faire appel à des fournisseurs locaux situés à une vingtaine de kilomètres de l'usine. En favorisant les transports sur de courtes distances, SCA limitera d'autant les émissions de gaz à effet de serre », ajoute Sylvain Tschaen, responsable du projet sur le site de Kunheim. Les travaux commenceront en janvier 2015. L?installation pourrait ensuite démarrer entre juin et août 2015. Cet investissement s'inscrit dans la lignée de la certification ISO 14001 obtenue en 2013 par le site SCA de Kunheim pour sa politique environnementale.