Your browser does not support JavaScript!

Après la Côte d'Ivoire en 2014, le Vietnam sera le pays invité d'honneur lors de la 27ème édition de Pollutec qui se déroulera du 29 novembre au 2 décembre prochain à Lyon.

Devenu pays à revenu intermédiaire en 2010 grâce à une stratégie de développement fondée sur l'ouverture et la diversification de son économie, le Vietnam affiche une croissance dynamique. Mais ce dynamisme comporte des contreparties matérialisées par une forte urbanisation et une hausse de la demande en énergie, avec, en corollaire, des impacts importants sur l'environnement. La politique environnementale du pays repose sur la loi « Protection de l'environnement » publiée en 2005. Depuis, celui-ci a adopté un plan de développement pluriannuel 2011-2020 qui met l'accent sur l'approvisionnement en eau potable, la gestion des eaux usées et des déchets, et la prévention des risques liés à la pollution atmosphérique. Considéré comme le 5ème pays le plus exposé aux risques climatiques dans le monde, le Vietnam voit également ses milieux menacés : montée des eaux, intrusions salines dans les nappes d'eau douce, moussons plus violentes' etc. Le Vietnam s'attache également à réorienter sa production industrielle pour se positionner sur des activités à plus forte valeur ajoutée, plus sobres en énergie et plus respectueuses de l'environnement. Aujourd'hui, l'énergie et la croissance verte figurent parmi les préoccupations clés du pays en matière de commerce et d'investissement comme en témoigne la récente mise en service d'une vaste ferme éolienne dans le delta du Mékong. Par ailleurs, une prise de conscience des décideurs du secteur agricole a commencé à opérer en faveur d'une agriculture durable et raisonnée et des projets commencent à voir le jour dans ce sens. Enfin, les professionnels vietnamiens expriment de profondes motivations pour des opérations de transfert de technologie, à partir de projets de coopération. La présence du Vietnam sur Pollutec 2016 sera matérialisée par un pavillon vietnamien avec la participation d'acteurs politiques, économiques, industriels et territoriaux dont la ville d'Ho Chi Minh. L?organisation de conférences consacrées aux enjeux environnementaux du pays et aux réponses proposées, la tenue de rencontres bilatérales sectorielles, institutionnelles et business sont également à inscrites l'agenda.