Your browser does not support JavaScript!

18 septembre 2019 Paru dans N°424 - à la page 38

Très ancré en Normandie et dans les Hauts-de-France, le groupe Lhotellier intervient dans le bâtiment, les travaux publics, la dépollution, le désamiantage et la gestion des eaux en conjuguant une approche multi-métiers et multi-régions adaptée au territoire concerné pour créer de la valeur partagée.

A la tête du groupe depuis 2003, Paul Lhotellier, qui représente la 4ème génération, s’attache à transmettre les valeurs familiales au quotidien dans la gestion et le développement de l’entreprise fondée en 1919.

Aujourd’hui multi-métiers, le groupe Lhotellier compte près d’un millier de collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires voisin de 200 millions d’euros (2018) dans des métiers complémentaires les uns des autres, qui permettent de maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur : de la dépollution de site, en passant par les travaux publics, le bâtiment et la gestion des eaux, jusqu’à la promotion et la commercialisation.

Dans le domaine de l’eau, c’est la branche Lhotellier Eau, filiale du groupe, qui intervient aussi bien dans les eaux usées (step, réseaux…), que dans les eaux pluviales, ou l’eau potable (construction-exploitation), ainsi qu’en assainissement non collectif (exploitation de SPANC, vidanges, valorisation matière…). Dans ces domaines, l’expertise du groupe concerne la construction d’ouvrages, mais aussi sur leur exploitation, de l’assistance à la régie jusqu’à la délégation de services publics. Trois agences (60,76,80), baptisées Hydra, assurent la présence du groupe dans le secteur de l’eau à l’échelon régional.

En dépollution des sols et des nappes, c’est Lhotellier Dépollution, via son agence Sodepol, qui assure des prestations de dépollution sur site ou hors site. Sodepol exploite notamment deux biocentres dans l'Eure, capables de traiter chaque année, par voie biologique, jusqu'à 75.000 tonnes de terres polluées aux hydrocarbures. Ces terres sont ensuite valorisées en réhabilitation de sites ou en couverture de Centre d'Enfouissement Technique (CET).

Soucieux de s’adapter aux besoins de ses clients et de leur apporter une réponse globale, le groupe prévoit de se diversifier dans les domaines de l'énergie ou de la promotion de zones d'activités innovantes.