Your browser does not support JavaScript!

Après la Communauté Urbaine de Bordeaux, le leader Allemand de l'eau lorgne désormais sur le marché de production et distribution d'eau potable du Grand Lyon, historiquement géré par Veolia Eau et Suez-Lyonnaise des Eaux.

La Communauté Urbaine du Grand Lyon remet en concurrence l'exploitation de son service public d'eau potable. Dans le paysage national des acteurs du marché de l'eau, trois entreprises - Gelsenwasser, Nantaise des Eaux Services et Cholton Service Réseau - ont choisi d'unir leurs forces pour étudier les conditions de leur participation à la procédure d'attribution de ce marché. Gelsenwasser, société publique détenue à 98,5% par des collectivités locales a repris en 2007 Nantaise des Eaux Services pour pénétrer le marché français. Nantaise des Eaux Services est une PME implantée à Nantes qui dispose d'un rayonnement national. Fort du récent succès auprès du SIEP de Dombes Saône (01), contrat d'envergure régionale, Nantaise des Eaux Services dispose d'une assise forte dans la région Rhône Alpes. Afin que les synergies soient maximales, le Groupe Gelsenwasser-Nantaise des Eaux Services s'est associé à Cholton Service Réseau, une PME indépendante qui dispose d'un important savoir-faire et d'une présence en délégation de service en région Rhône-Alpes. L?indépendance des marchés financiers, la juste prise en compte des intérêts publics et des intérêts locaux ainsi que l'assurance d'offrir un service d'une qualité irréprochable seront les valeurs que feront valoir cette alliance d'entreprises.