Your browser does not support JavaScript!

Dans la 2ème édition de son livre « Le Droit à l'eau : une urgence humanitaire », Bernard Drobenko analyse la nécessité de répondre à un besoin humain fondamental. Le droit à l'eau doit être compris comme la nécessité de disposer de suffisamment d'eau potable pour répondre aux besoins fondamentaux et d'un équipement pour récupérer les eaux usées. Sur la planète, tous les jours meurent des milliers de personnes qui ne disposent pas d'eau potable pour survivre et qui subissent les effets de l'absence d'équipements d'assainissement. L?ouvrage permet de situer d'abord le contexte planétaire et régional, mais aussi local qui conduit à cette situation dramatique. A l'heure de la conférence de Rio+20, en juin 2012, et sur le fondement des résolutions des Nations Unies adoptées en 2010 reconnaissant formellement le droit à l'eau, l'intérêt de cet ouvrage est multiple : ? il étudie les obstacles à la réalisation de ce droit et identifie les divers enjeux préalables à sa mise en oeuvre ; ? il décrit l'émergence de ce droit, son affirmation progressive et les modalités de sa reconnaissance ; ? il identifie les conditions, y compris matérielles, permettant de fournir à chaque être humain le minimum d'eau nécessaire à la satisfaction de ses besoins fondamentaux et de disposer d'un équipement pour récupérer les eaux usées domestiques. En se fondant sur une exigence de volonté et de courage, tout en dégageant rapidement les moyens disponibles, l'auteur fait le pari que l'intelligence humaine est en capacité de générer une solidarité effective, un vecteur pour la paix.

2012 - Format 13 x 21 cm - 228 p - 24 -