Your browser does not support JavaScript!

A quelques mois de l'édition 2009 qui se déroulera à Paris Nord Villepinte du 1 au 4 décembre prochain, Pollutec Horizons affiche une relative sérénité. En dépit d'un contexte économique difficile, plus de 30.000 m² sont déjà réservés, preuve que le secteur reste dynamique.

Comme l'édition précédente, Pollutec 2009 s'organisera autour des enjeux environnementaux que sont le traitement des pollutions, l'optimisation des ressources, l'énergie et le changement climatique ainsi que le développement durable. L?édition 2009 mettra tout particulièrement l'accent sur les applications environnementales jugées les plus prometteuses en matière de biotechnologies et celles relatives aux fluides super critiques et aux membranes. L?édition 2009 traitera également de certaines techniques porteuses présentées lors des précédentes éditions telles que la photocatalyse et celles relatives aux traitements de surface. Le secteur Énergie et Changements climatiques fera cette année encore l'objet d'un développement prioritaire avec, à côté des énergies renouvelables, la création d'un Village dédié à l'efficacité énergétique regroupant une vingtaine de bureaux d'études spécialisés dans les bilans énergétiques et la maîtrise de l'énergie. Des focus porteront également sur des thématiques telles que le recyclage et la valorisation de la matière, la qualité de l'air intérieur, la prévention et la gestion des risques, la récupération des eaux de pluie ou encore la dépollution des sites et sols. L?Amérique du Nord sera cette année particulièrement représentée avec la participation du Canada, pays invité d'honneur, en coordination avec le ministère des affaires étrangères et du commerce international, qui présentera les technologies innovantes de plus de 20 entreprises en matière de traitement de l'eau, des sols, de capture et de stockage du CO2 ainsi que de valorisation énergétique des déchets organiques et énergies renouvelables. En parallèle, un stand institutionnel regroupera les savoir-faire des principales provinces du pays et accueillera les centres techniques et clusters les plus avancés dans le développement de technologies environnementales.