Your browser does not support JavaScript!

Les bassins d'orage sont envisagés classiquement comme des ouvrages à vocation hydraulique de protection contre les crues. Le plus souvent placés à l'interface rural/urbain, ils collectent les eaux de ruissellement des agro-systèmes amont. L?extension des surfaces imperméabilisées, notamment dans les grandes agglomérations ont amené les collectivités à multiplier la construction de ces bassins de stockage. On en recense en France à ce jour plusieurs dizaines de milliers aux caractéristiques très diverses : rectangulaires ou circulaires, profonds ou étendus, enterrés ou à ciel ouvert, à vocation de traitement ou non ? Indépendamment de leurs vocations, de leur conception et de leurs aménagements, les différents acteurs de l'assainissement pluvial qu'ils soient collectivités, maîtres d'?uvre, concepteurs, financeurs, administrations et exploitants expriment de nombreuses attentes concernant ses ouvrages : intégration, durabilité, entretien, optimisation de fonctionnement, gestion des sous produits et même extension de leurs fonctionnalités seront donc à l'ordre du jour de cette conférence organisée les 18 et 19 novembre prochain à Marne le Vallée par l'ASTEE et la SHF à travers leur groupe de travail commun dédié au pluvial. Renseignements et inscriptions : http://www.shf.asso.fr ou http://www.astee.fr