Your browser does not support JavaScript!

Après avoir remporté un Aquatech Innovation Award le mois dernier à Amsterdam pour son nouveau datalogger Sofrel LT-US, Lacroix Sofrel récidive en remportant à l'occasion de Pollutec Horizons 2013 le prix de l'innovation à l'international.

Ce prix, décerné dans le cadre de la 3ème édition des « Trophées export des Eco-Entreprises » est attribué par l'Ademe, Ubifrance et BPI aux entreprises qui se distinguent par une démarche et une réussite éco-technologique à l'international. Reconnue depuis de nombreuses années dans le domaine de la télégestion, Lacroix Sofrel a su diversifier son offre en développant notamment des solutions innovantes destinées à la sectorisation des réseaux d'eau, à la réduction des fuites et à l'augmentation des rendements. Ces développements lui ont permis de renforcer ses positions sur le marché Français tout en ouvrant de nombreuses opportunités à l'international. A tel point qu'aujourd'hui, Lacroix Sofrel est présent dans plus de 34 pays, soit au travers de filiales comme en Espagne ou en Italie, soit au travers d'un réseau de partenaires et de représentants. Ce développement à l'international est également le fruit des importants efforts engagés dans le domaine de la recherche et du développement, domaine dans lequel Lacroix Sofrel consacre chaque année plus de 10% de son chiffre d'affaires pour développer des produits et logiciels alliant fiabilité, performance, robustesse et simplicité d'utilisation. « L?international, c'est pour nous une évidence, a souligné Catherine Failliet, Directrice Générale de Lacroix Sofrel. C?est un chemin de développement naturel, d'abord pour accompagner nos grands clients français qui sont des leaders mondiaux dans le domaine de l'eau. C?est aussi un facteur de motivation et un vrai challenge pour nos équipes techniques comme pour nos ingénieurs ». Pour favoriser ce développement, Lacroix Sofrel a par ailleurs constitué un cluster qui regroupe 6 sociétés de taille moyenne proposant des solutions complémentaires dans le domaine de la gestion du cycle de l'eau et intéressées par un développement international. Objectif : proposer une offre globale, complète et cohérente et promouvoir à l'export le savoir-faire français.