Your browser does not support JavaScript!

La Fédération Nationale des Syndicats de l'Assainissement et de la maintenance industrielle (FNSA) a élaboré des pictogrammes dits ?détrompeurs' pour accompagner efficacement sur le terrain les professionnels chargés de l'entretien et de la maintenance des ouvrages d'assainissement.

En effet, si les pictogrammes sont monnaie courante dans le monde de l'industrie, des déchets dangereux ou encore dans le Code de la route, ils restent très peu présents au niveau de l'assainissement. Les choses vont peut-être changer grâce à l'initiative de la FNSA qui vient d'introduire trois nouveaux visuels à l'intention des professionnels de l'assainissement : ?Pas de Haute Pression?, ?Pas de pompage?, ?Pas de descente dans l'ouvrage?. Trois visuels qui correspondant à trois interdictions comme le précise Daniel Flamme, Président du syndicat des vidangeurs affilié à la FNSA : « Il faut mieux être alerté sur une impossibilité de réaliser une intervention et se questionner sur le pourquoi de l'interdiction que de penser qu'il est possible d'intervenir sans contrainte parce qu'un logo nous y incite et au final réaliser une mauvaise manipulation ». Le principe est donc simple : l'apposition de pictogrammes sur les ouvrages d'assainissement, en des endroits stratégiques, doit aider les opérateurs à intervenir à bon escient. Mais encore faut-il, pour que la démarche soit efficace, que les fabricants de produits d'assainissement jouent le jeu et intègrent ces logos aux différentes notices techniques voire directement sur leurs produits. C?est le sens de l'appel que lance la FNSA aux fabricants.