Your browser does not support JavaScript!

Le Président de la République française, François Hollande, a visité la station d'épuration de Chongqing Tangjiatuo, en marge de son voyage officiel en Chine dans le cadre de la préparation de la COP21, et a officialisé la création de Derun Environment, deuxième pilier de Suez en Chine.

En opération depuis 2009, la station d'épuration de Chongqing traite les eaux usées d'environ un million d'habitants. Le Président de la République était accompagné du Maire de Chongqing, Huang Qifan, de Gérard Mestrallet, Président de SUEZ, de Jean-Louis Chaussade, Directeur Général de SUEZ et de LI Zu Wei, Président de Chongqing Water Assets. La technologie Innodry®2E mise en ?uvre par SUEZ à Chongqing permet de traiter l'ensemble des boues générées, soit jusqu'à 240 tonnes par jour, de les sécher et de les valoriser sous forme de combustibles de substitution qui sont ensuite utilisés pour alimenter la station, qui est ainsi en partie autonome en énergie. « Cette solution est un exemple d'économie circulaire permettant de générer des combustibles alternatifs et ainsi limiter les consommations en charbon et les émissions de gaz à effet de serre, a indiqué Gérard Mestrallet. La méthanisation des boues issues du traitement des eaux usées de 100 000 habitants permet de produire 3 GWh d'énergie. C?est une illustration concrète des solutions mises en ?uvre par la Chine pour lutter contre le changement climatique ». Au cours de cette visite, le Président Hollande a officialisé la création de Derun Environment, issue d'un accord de coopération entre SUEZ et son partenaire New World Services (NWS) d'une part et Chongqing Water Assets d'autre part. Derun Environment ambitionne de devenir un géant de l'environnement en Chine, depuis la production et la distribution d'eau potable, le traitement et le recyclage des eaux usées, le recyclage et la valorisation énergétique des déchets, la dépollution des sols, et de manière plus globale, le développement de technologies liées à la protection de l'environnement. « Chongqing et SUEZ sont partenaires depuis 2002, a précisé LI Zuwei. Au cours des 13 dernières années, notre collaboration s'est étendue à la gestion des eaux industrielles, à la R&D de technologies environnementales et à des investissements stratégiques alors qu'elle portait à l'origine sur la distribution d'eau potable, le traitement des eaux usées et des boues. SUEZ n?a pas seulement investi à Chongqing mais a surtout apporté ses technologies avancées et son expertise dans la gestion des services de l'eau. Au travers de notre coopération dans Derun Environment, nous allons explorer et développer ensemble un cluster d'industries et d'innovation technologique au service de l'environnement afin de former un nouveau modèle de partenariat public-privé (PPP) basé sur le partage des risques et des profits. Je suis persuadé que la création de Derun Environment renforcera notre collaboration et permettra d'améliorer les technologies et la gestion de l'environnement à Chongqing ». Suez est présent en Chine depuis 40 ans. Depuis le début de ses opérations à Chongqing, le groupe français et ses partenaires ont investi plus de 3 milliards de Yuan.