Your browser does not support JavaScript!

Veolia Eau vient de signer un contrat avec K+S Potash Canada pour développer l'ingénierie d'une nouvelle filière de production de potasse en Saskatchewan, province de l'ouest du Canada. Les technologies HPD d'évaporation-cristallisation de Veolia Eau constitueront une part importante de l'infrastructure et permettront au client de produire près de 3 millions de tonnes par an de potasse dès 2023.

Parce qu'elles permettent de récupérer les sels et la potasse extraits des gisements par dissolution, les technologies HPD d'évaporation-cristallisation de Veolia Eau Solutions & Technologies continuent de séduire les industriels du marché des fertilisants qui cherchent à développer leur production tout en maîtrisant leurs coûts, leurs consommations énergétiques et leurs impacts environnementaux. Au Canada, K+S Potash Canada, filiale du groupe K+S, un des tout premiers producteurs mondiaux de sels et de fertilisants, a choisi d'intégrer la solution HPD d'évaporation-cristallisation dans le c'ur du process de sa nouvelle mine de potasse Legacy Project. Située dans le sud de la province canadienne de la Saskatchewan, la mine devrait être opérationnelle à la fin de l'année 2015 et deviendra l'une des plus grandes de son genre en Amérique du Nord. C?est en outre la première usine de potasse ouverte dans la région depuis 40 ans. La solution proposée par Veolia Eau a été conçue pour permettre à K+S Potash Canada de produire 2,86 millions de tonnes par an de potasse à partir de 2023, avec évaporation de la solution minière et cristallisation. Ce contrat fait suite à celui que Veolia Eau a signé en 2012 avec l'industriel espagnol Iberpotash, pour la fourniture d'un système de taille similaire, capable de produire jusqu'à 750 000 tonnes par an de sels affinés et de valoriser 50 000 tonnes par an de potasse. Avec plus de 800 installations HPD d'évaporation-cristallisation dans plus de 30 pays, Veolia Eau dispose d'une expertise éprouvée dans la valorisation de ce type de matières et dans la gestion de ce type de grands projets. Son positionnement sur la maîtrise des consommations énergétiques et la préservation de la ressource en eau ont également su convaincre K+S Potash Canada. « Ce nouveau succès, avec K+S Potash Canada, confirme tout le potentiel des technologies HPD d'évaporation-cristallisation de Veolia » a souligné Jean-Michel Herrewyn, directeur général de Veolia Eau. « Nos clients attendent des solutions qui leur permettent de valoriser la matière au meilleur coût, et nous avons là une des meilleures solutions du marché. Je suis fier de dire que c'est le plus gros contrat industriel signé par notre filiale Veolia Eau Solutions & Technologies à ce jour dans le monde. »