Your browser does not support JavaScript!

Thématique en plein essor, l'ingénierie écologique suscite un intérêt croissant tant dans le monde de la recherche que dans celui des praticiens et gestionnaires de milieux terrestres et aquatiques. Les scientifiques de l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) se sont rassemblés pour mieux cerner les contours et les buts de ce domaine, rejoints par dix chercheurs et praticiens d'autres instituts et organismes. Ils se sont interrogés sur une définition de l'ingénierie écologique envisagée comme un domaine de conception et d'action où la mobilisation du vivant est essentielle afin de restaurer, conserver ou gérer des milieux, naturels ou anthropisés. L?ingénierie écologique peut-elle être définie comme une action par et/ou pour le vivant ? Peut-elle se prévaloir d'une discipline scientifique qui lui serait propre ? Rendant compte des échanges entre les spécialistes du domaine et synthétisant les points de vue, cet ouvrage étudie l'ingénierie écologique en l'abordant et en la revisitant sous les angles de la sémantique, de l'épistémologie et de l'éthique. Destiné aux scientifiques, enseignants, ingénieurs et techniciens ainsi qu'aux gestionnaires et décideurs, ce livre ouvre de nouvelles perspectives afin de faire avancer la recherche environnementale et favoriser l'innovation au service de l'ingénierie écologique.

2014 - Format 16 x 24 cm - 192 pages - 25 -