Your browser does not support JavaScript!

Saint'Gobain PAM vient de remporter un chantier d'envergure portant sur la fourniture de 3.400 mètres linéaires de canalisations en DN 1400 haute pression, dans la vallée du Pitztal (Tyrol autrichien).

Le projet concerne l'implantation d'une microcentrale hydro-électrique destinée à alimenter plus de 4.000 foyers en électricité dans le respect de la politique énergétique et environnementale de l'Autriche et de l'Union européenne. Fortes de plus de 30 années d'expérience dans les canalisations pour l'hydro?électricité avec l'équipement de 350 centrales hydro-électriques représentant 400 km de canalisations, les équipes Françaises et Autrichiennes de Saint-Gobain PAM ont étroitement collaboré pour proposer la meilleure solution technico-économique. « En contact dès l'origine du projet avec les décideurs, les équipes Saint-Gobain PAM ont su convaincre les communes et actionnaires privés concernés d'envisager l'opération sous l'angle du coût complet, sur la base d'une offre compétitive à moyen et long terme. Cette offre intègre non seulement la fourniture des canalisations, mais aussi la pose, la durabilité et la fiabilité des installations dans le temps», souligne Albert Möltner, Directeur général de Saint-Gobain Gussrohrvertrieb. Les équipes de Saint-Gobain PAM ont mis en place une logistique minutieusement cadencée intégrant tout à la fois les contraintes du site (peu de dégagements, forte déclivité) et les impératifs d'un calendrier assurant un début de livraison des 3 400 ml de canalisations DN 1 400 dès début juillet 2014. Les canalisations haute-pression Saint-Gobain PAM sont bien adaptées aux conditions d'installation et d'exploitation très contraignantes des zones montagneuses. Grâce à leur résistance, elles peuvent être installées en toute sécurité dans les zones rocheuses et les terrains en forte déclivité. La fiabilité de leurs joints et verrouillages leur permet de résister aux très hautes pressions. Dans le domaine des réseaux de canalisations pour enneigeurs, plus de 50 stations de sports d'hiver sont déjà équipées de solutions de ce type. Leur origine, Française ou européenne, permet de fiabiliser la logistique, un paramètre essentiel pour les projets en montagne qui ne peuvent se dérouler que pendant de très courtes périodes de l'année, en raison des intempéries. Les premiers tests de fonctionnement, avant le raccordement au réseau électrique, sont prévus au printemps 2015, pour un achèvement et une mise en service de la centrale à l'été 2015. Un chantier en appelant souvent un autre, un projet similaire est à l'étude dans la même vallée à quelques kilomètres. La réussite de cette première réalisation devrait permettre à Saint-Gobain Gussrohrvertrieb de se placer favorablement pour finaliser ce nouveau projet en haute-montagne.