Your browser does not support JavaScript!

31 juillet 2012 Paru dans N°353

Pompes Grundfos France a fêté le 15 juin dernier ses 40 ans de présence en Moselle. Une étape importante pour la filiale du Groupe Danois qui en a profité pour afficher d'ambitieux objectifs de croissance en Europe en lien avec la directive EuP sur l'éco-conception des produits consommateurs d'énergie.

D?une activité commerciale et d'après-vente qui employait une trentaine de personnes en 1972, Pompes Grundfos France est devenu en moins de 40 ans un site de production et de distribution de 750 personnes. La montée en puissance a été progressive, avec l'installation en 1975 d'une unité d'assemblage final de pompes, puis en 1981 d'une unité de fabrication complète. Depuis, Pompes Grundfos n?a cessé de se développer avec l'introduction de l'injection plastique pour ses produits en 1993, la fabrication de pompes de dosage en 2000, le démarrage de la production de pompes solaires et plus récemment encore de pompes à haut rendement énergétique pour le domaine du chauffage. Avec la directive européenne EuP qui impose, à partir du 1er janvier 2013, la mise sur le marché de circulateurs équipés de moteurs à haut rendement, l'usine est en train d'adapter ses équipements de production, entrainant de lourds investissements, soit 30 millions d'euros et doit procéder à 150 recrutements sur les trois prochaines années, dont 58 sont déjà réalisés. Avec plus de 60 millions de pompes produites depuis sa création, l'usine de Longeville (332 millions d'euros de CA en 2011) se positionne aujourd'hui comme le plus important site de production de circulateurs de chauffage du Groupe Grundfos. En 2011, Pompes Grundfos France a fabriqué plus de 4 millions de pompes au rythme de 15 000 unités par jour. Depuis 1988, l'activité commerciale est assurée par Grundfos France Distribution, basée à Saint-Quentin Fallavier, en région lyonnaise, qui emploie aujourd'hui 180 personnes.