Your browser does not support JavaScript!

Cinquième entreprise mondiale du marché nucléaire, Korea Hydro & Nuclear Power Co. a choisi Veolia, à travers ses filiales Veolia Eau France et Veolia Eau Corée, pour exploiter l'installation de traitement des eaux du plus important site nucléaire Sud-coréen, Kori Division, pendant 3 ans.

Le contrat porte sur le traitement de l'ensemble des eaux d'alimentation de la centrale nucléaire. L?eau douce, qui alimente les circuits de production de vapeur, est déminéralisée et traitée en continu. L?eau de mer alimentant le circuit de refroidissement est traitée via un procédé d'électro-chloration. Veolia assure enfin le traitement des eaux usées de la centrale, excepté l'eau chargée en éléments radioactifs. La capacité des installations de traitement de l'eau et des eaux usées est de plus de 173 000 m3 par jour. 73 salariés sont mobilisés sur ce contrat. « Le choix de Veolia par KHNP repose sur notre expertise du traitement des eaux des centrales nucléaires et notre savoir-faire en matière de sécurité, qui se sont notamment illustrés dans le cadre de contrats significatifs en France et au Japon, précise Régis Calmels, Directeur de la zone Asie pour Veolia. Ce nouveau contrat confirme notre expertise et renforce notre position sur ce marché en pleine croissance ». Situé au sud-est de la Corée du Sud, le site de Kori Division comporte huit réacteurs nucléaires. Il génère environ 7 900 MWh, ce qui représentera près de 34 % de la capacité nucléaire du pays en 2015 et l'équivalent de la consommation électrique de 8 millions d'habitants.