Your browser does not support JavaScript!

Le ministère algérien des Ressources en eau vient de confier à la Société des Eaux de Marseille (SEM) la gestion du service de l'eau potable et de l'assainissement de la wilaya de Constantine. Ce contrat, d'une durée de cinq ans et demi est «évalué à 28 M?. Il consistera à améliorer le service apporté au million d'habitants des douze communes de la wilaya en assurant notamment une distribution de l'eau potable en continu. Pour ceci, une société de droit algérien sera crée, la Société des Eaux et de l'Assainissement de Constantine (SEACO), dont le siège sera situé dans cette métropole de l'Est algérien, la troisième du pays. Ce marché constitue le premier contrat de gestion d'un service public qu'elle obtient à l'International.