Your browser does not support JavaScript!

Spécialisée dans la conception et la construction de stations d'épuration végétalisées, la PME Jean Voisin réalisera durant l'été une mission exploratoire en Chine avec l'Ecole des Mines de Nantes. Accompagnée et labellisée par le pôle de compétitivité Dream Eau & Milieux, la démarche est lauréate de l'appel à projets COOPOL Innovation France Chine 2015 (projet Sinofiltre) financée par l'Ambassade de France en Chine.

L?Ecole des Mines de Nantes est, depuis 2008, un partenaire de recherche privilégié de l'entreprise Jean Voisin. Les deux structures sont notamment partenaires dans le cadre de deux projets labellisés par Dream : Phytoria qui vise à développer la filière pour les effluents issus de l'industrie agro-alimentaire (1,3 M?) et Ecostar qui a pour but d'optimiser la filière filtre plantés de roseaux pour trois niveaux de traitement (700 000 ?). Cette mission s'appuie sur des contacts initiés dans le cadre du partenariat associant DREAM au cluster chinois ASEM Water depuis 2012, notamment localisés dans la province du Hunan, jumelée avec la Région Centre-Val de Loire. « Nous allons mettre en place des échanges d'étudiants avant d'envisager de répondre ensemble à des appels à projets européens, bilatéraux nationaux, voire chinois », résume Florent Chazarenc, enseignant chercheur de l'Ecole des Mines de Nantes. Plus précisément, la société Jean Voisin et l'Ecole des Mines de Nantes vont « rencontrer plusieurs acteurs académiques, ainsi que leurs partenaires industriels, afin de présenter [leurs] compétences et d'évaluer les échanges potentiels et les ventes de licences et/ou prestations d'ingénierie (procédés d'épuration biologique par filtres plantés de roseaux) envisageables », précise Joëlle Paing, responsable R&D chez Jean Voisin (37). Il sera surtout question des traitements des eaux usées domestiques, agricoles et urbaines.