Your browser does not support JavaScript!

En 2005, le centre Endress+Hauser de Huningue (68) avait investi dans un laboratoire d'étalonnage automatique de débitmétrie liquide. L?installation, qui vient de faire l'objet d'une accréditation Cofrac, a été inaugurée le 28 octobre dernier.

Cette accréditation permet d'améliorer les incertitudes du banc pour atteindre 0,05 % en masse et 0,1 % en volume. Endress+Hauser s'est engagé de longue date dans les prestations de services pour ses clients, notamment dans le domaine de la métrologie. D?importants travaux ont été réalisés pour permettre à Endress+Hauser France d'obtenir cette reconnaissance officielle qui garantit la compétence du banc, son indépendance et son impartialité en répondant à des exigences réglementaires dans le domaine de l'étalonnage en débitmétrie liquide. Les exigences en matière de fiabilité et de qualité-produit sont de plus en plus strictes dans de nombreux secteurs industriels. La maîtrise de process critiques, du dosage de produits coûteux ou encore les transactions commerciales de matières nécessitent l'utilisation de débitmètres précis et stables dans le temps. Ne pas les étalonner peut avoir un impact négatif sur les performances des procédés. L?étalonnage des débitmètres peut se faire par comparaison au volume ou à la masse. Le liquide circulant au travers du débitmètre est mesuré soit à l'aide de deux débitmètres massiques appelés master, soit par comparaison gravimétrique à l'aide d'une balance. La quantité de liquide ainsi déterminée est comparée à la valeur indiquée par le débitmètre étalonné. Le banc permet l'étalonnage en masse ou en volume des débitmètres électromagnétiques, débitmètres massiques (Coriolis) et débitmètres vortex de DN8 à DN150 dans la gamme de 0,03 à 281/s (soit 0,07 à 100 m3/h).