Your browser does not support JavaScript!

Après un exercice 2009 difficile, 2010 aura été pour le groupe Endress+Hauser l'année de tous les records. L?année 2011 s'annonce également favorablement.

Le groupe Endress+Hauser a vu son chiffre d'affaires augmenter de 19,8 % en 2010 pour atteindre 1,31 milliard d'euros. Cette progression, qui efface le recul du chiffre d'affaires enregistré en 2009, dépasse le record enregistré en 2008. « Nous nous sommes remis des répercussions de la crise économique et financière mondiale beaucoup plus rapidement que nous ne le pensions », a indiqué Klaus Endress, Chief Executive Officer (CEO), lors de la conférence de presse annuelle de présentation des résultats à Bâle. La reprise s'est manifestée dès le début de l'année. Seuls quelques marchés, dont la Grèce, l'Irlande et les pays scandinaves, n?en ont pas profité. La plus forte croissance a été enregistrée en Amérique (+38,2 %) puis en Asie (+28,5 %). En Europe, les ventes ont augmenté de 12,9 %. Le marché des industries agroalimentaires, secteur le plus important pour Endress+Hauser, s'est particulièrement bien comporté tout comme les industries pharmaceutiques, chimiques, le secteur pétrole et gaz, la métallurgie, les centrales électriques et le traitement de l'eau et des eaux usées. Seule l'industrie du papier et de la pâte à papier a enregistré des chiffres négatifs. A noter que le groupe a maintenu ses efforts en matière de recherche et développement avec 96,4 millions d'euros investis (+ 2,5 %), soit 7,3 % du chiffre d'affaires. Quant à l'année 2011, elle a aussi bien commencé que 2010 s'était achevée. Les entrées en commande et le chiffre d'affaires sont actuellement bien supérieurs aux chiffres enregistrés l'an dernier à pareille époque, laissant augurer un exercice plutôt prometteur et en tout cas compatible avec un objectif de hausse du chiffre d'affaires de 7 à 8 %.