Your browser does not support JavaScript!

Initialement spécialisé dans la conception et la fabrication d'installations de traitement des boues incluant l'épaississement, la déshydratation et le séchage, EMO a considérablement élargi son offre au point de se positionner aujourd'hui parmi les tous premiers concepteurs-fabricants sur le segment des équipements mécaniques et électromécaniques pour les stations d'épuration des eaux usées industrielles et municipales et les usines d'eau potable.

L?amélioration concomitante du taux de collecte des eaux usées domestiques et des process de traitement des eaux usées ont conduit à une augmentation considérable de la production de boues résiduaires. Dans le même temps, les politiques publiques se sont faites plus pressantes au niveau des traitements mais plus restrictives en matière de débouchés. Conscient des contraintes croissantes qui pèsent sur les exploitants de stations d'épuration, EMO s'est concentré ces dernières années sur le développement de procédés et de technologies qui visent à réduire le volume des boues résiduaires et à les évacuer par des moyens respectueux de l'environnement, au plus bas coût possible. Grâce à d'importants efforts en matière de R & D et à l'intégration d'un laboratoire d'analyses et d'essais ultramoderne, l'entreprise a su rapidement adapter sa gamme aux besoins d'un marché en pleine évolution. Mais EMO ne s'est pas cantonné au seul segment du traitement des boues. L?entreprise a élargi son offre dans les domaines du traitement des eaux usées et des techniques d'élimination des sous-produits de traitement comme les refus de dégrillage et les sables. Elle a ainsi développé une large gamme de matériels de dégrillage, de transport, de lavage et compactage de refus de dégrillage, ainsi que de classificateurs et laveurs de sables. Ces efforts lui permettent aujourd'hui de se positionner parmi les tous premiers concepteurs-fabricants sur le segment des équipements mécaniques et électromécaniques pour les stations d'épuration des eaux usées industrielles et municipales et les usines d'eau potable. Des matériels de qualité, entièrement conçus et fabriqués en France, la plupart dans l'atelier S2C situé à Angers qui fait partie, comme EMO, du groupe Semosia. Pour élargir encore un peu plus sa gamme, EMO a également noué des partenariats avec plusieurs fabricants européens à l'image de l'accord noué avec K-Pack, un fabricant néerlandais spécialisé dans la conception et la fourniture de systèmes de séparation des boues et des matières en suspension. Cet accord permet aujourd'hui au constructeur français de proposer une large gamme de constructions modulaires : séparateurs de flux, flottateurs à air dissous, unités de flottation aériennes et systèmes de traitement biologiques compacts. Grâce à son offre élargie, à sa flexibilité technologique, et à son organisation, EMO a pu faire valoir la qualité de ces équipements en se développant rapidement à l'export. Pour assurer son développement, l'entreprise a récemment emménagé dans de nouveaux locaux. Plus modernes et plus rationnels, ils permettront à l'entreprise d'accroitre ses capacités dans le domaine de l'ingénierie et du SAV.