Your browser does not support JavaScript!

Ce projet, finalisé avec le Consortium Edilmaco qui a remporté l'appel d'offres lancée par la Société Métropolitaine des Eaux de Turin (SMAT), est l'un des plus importants lancés en Italie au niveau technique concernant l'utilisation de canalisation en fonte ductile à hautes performances.

La conduite, de diamètres 700 et 800 mm, longue d'environ 25 km, longera l'autoroute reliant la France à Turin en traversant la Vallée de Susa-Turin et nécessitera, compte tenu de son parcours, de nombreux raccords spéciaux à hautes performances. Dans les zones où la pente est importante, sur environ 13 km, des joints verrouillés à hautes performances seront utilisés. En effet, sur ce linéaire, la conduite sera sollicitée jusqu'à des pressions d'exercice pouvant aller jusqu'à 27 bar avec une déviation angulaire de 3°. Ces conditions, très particulières, amèneront la conduite à travailler à des conditions largement plus contraignantes que celles requises par la norme européenne EN 545. La valeur totale du projet avoisine les 24 millions d'euros. Ce contrat est suivi par la toute nouvelle succursale d'Electrosteel en Italie (Milan) dirigée par Alfio Firpo et démontre la capacité d'Electrosteel de répondre à un large éventail de projets sur le marché des canalisations en fonte ductile. Fondée il y a plus d'un demi-siècle, Electrosteel produit à ce jour environ 600 000 tonnes par an de canalisations en fonte ductile. « Nous passerons, courant 2012, à une production de 900 000 tonnes/an de fonte ductile grâce à notre nouvelle usine située dans l'Etat de Jharkhand » indique Cyril Hahang, Directeur Général Délégué d'Electrosteel Europe, ce qui permettra à Electrosteel de figurer, d'ici la fin de l'année, parmi les trois leaders mondiaux du secteur.