Your browser does not support JavaScript!

Le ministère de l'Écologie, de l'Économie et des Finances et celui de l'Industrie viennent de lancer le troisième appel à projets concernant les éco-industries. Objectif : soutenir des projets industriels de R&D et d'innovation portant sur les écotechnologies, notamment dans le domaine de la prévention, de la mesure et de la lutte contre les pollutions locales : air, eau, déchets...

Cet appel à projets qui s'inscrit dans les travaux du Grenelle de l'Environnement et dans le cadre du Comité stratégique des éco-industries (COSEI), vise à soutenir des projets pilotes et de démonstration à fort potentiel économique et environnemental et des phases de démonstration pour des écotechnologies et des services innovants. Ils doivent avoir des perspectives de mise sur le marché à un horizon de 2 à 5 ans. Les projets retenus pourront obtenir un soutien financier soit de la direction générale de la Compétitivité, de l'industrie et des services (via le fonds de compétitivité des entreprises qui mobilise 9 M? pour cet appel à projets) soit d'OSEO, soit de l'Ademe. Sont concernés, les projets industriels expérimentaux de développement et d'innovation : ? collaboratifs, présentés par un consortium d'industriels (grandes entreprises, PME, entreprises de taille intermédiaire (entre 250 et 5000 personnes) et des centres de recherche ou des laboratoires publics) ; ? individuels, présentés par une PME ou une entreprise de moins de 2000 salariés. ? Cinq axes thématiques ont été retenus : - surveiller et tracer : pour assurer une surveillance de l'environnement et une meilleure traçabilité dans la chaîne environnementale ; - réagir : pour mieux traiter les environnements pollués ; - transformer : pour passer d'une économie des déchets à une économie des matières premières réutilisées ; - prévenir : pour assurer une production industrielle plus durable ; - préserver les milieux naturels et la biodiversité. L?appel à projets s'adresse en priorité aux industries qui conçoivent et développent des produits, des procédés et des services innovants. A noter qu'une attention particulière sera portée cette année aux projets proposés par les PME. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 7 mars 2011 Renseignements complémentaires : http://www.industrie.gouv.fr/