Your browser does not support JavaScript!

Pour répondre aux nouvelles recommandations de l'OMS en matière de maîtrise des risques sanitaires liés à l'eau, l'ASTEE propose aux petites unités de production d'eau potable, un outil informatique d'auto-évaluation de gestion des risques microbiologiques baptisé Ogeris. Ogeris, acronyme « d'Outil de Gestion Préventive des Risques Sanitaires », permet aux unités de distribution d'eau potable de moins de 5 000 habitants qui représentent 91,6 % du nombre total d'UDI et approvisionnent 26,7 % de la population totale de mettre en place de manière simple et rapide une démarche d'analyse des risques microbiologiques sur leurs installations. Il s'agit d'évaluer les risques puis de mettre en place un système de suivi et de contrôle opérationnel des points essentiels pour maîtriser la qualité de l'eau en tout point du système de production et d'alimentation. Ogeris réalise une description fine du circuit de l'eau par l'intermédiaire de questionnaires simples à renseigner. A chaque question est attribuée une note, pondérée ensuite, assurant alors une hiérarchisation des risques sur l'ensemble du système. Grâce à ce bilan détaillé, Ogeris cible les points de vulnérabilité au risque microbiologique du site, propose des recommandations d'actions, aide l'utilisateur à définir un plan d'action et cible les points de suivi des étapes essentielles à la surveillance et à la maîtrise du risque microbiologique. L?outil, déjà testé sur une quinzaine de sites pilotes, est disponible gratuitement sur simple demande et téléchargeable sur le site de l'ASTEE.