Your browser does not support JavaScript!

Les laboratoires Idexx viennent d'annoncer le lancement en Europe du test Enterolert*-DW, pour la détection des entérocoques dans les échantillons d'eau potable. En France, Enterolert*-DW ne sera disponible que pour les tests réalisés dans le cadre de l'autosurveillance. En termes de rapidité et d'exactitude des résultats, les performances de ce nouveau test sont supérieures à celles de la méthode de référence.

La réglementation européenne impose, pour l'eau potable, la réalisation de tests de détection des entérocoques, des coliformes et des bactéries E. coli. Tous sont en effet des indicateurs d'une possible contamination de l'eau et présentent un risque pour la santé humaine. La méthode de référence fait appel au milieu de Slanetz et Bartley : un technicien procède à la filtration de l'eau à l'aide d'une membrane, puis place cette membrane sur un milieu de culture (plaque de gélose) pendant deux jours. Passé ce délai, il doit ensuite transférer la membrane sur une autre plaque de gélose pour confirmation, avant de pouvoir dénombrer les colonies bactériennes présentes. La nouvelle méthode présentée par Idexx s'appuie sur des réactifs prêts à l'emploi et requiert seulement une minute de manipulation, ce qui la rend plus facile à utiliser que la méthode de référence ISO 7899-2. « Le test Enterolert-DW fournit des résultats confirmés exacts en seulement 24 heures, contre deux jours pour la méthode de référence», explique Philippe Rousselin, Directeur des affaires réglementaires EMEA pour la Division Eau des laboratoires Idexx. « Ce nouveau produit permet aux collectivités locales et aux laboratoires d'analyse de l'eau opérant sur le terrain de prendre des décisions rapides et éclairées en matière de gestion du risque sanitaire». Le test Enterolert-DW fait appel au même matériel et à la même procédure qu'un autre test conçu par les laboratoires Idexx, Colilert-18*, très utilisé pour la détection des coliformes et des bactéries E. coli dans l'eau. Concrètement, cela signifie que les laboratoires et les collectivités locales travaillant avec Colilert 18* et Enterolert*-DW pourront désormais utiliser un seul et même équipement pour réaliser tous les principaux tests microbiens, et obtenir des résultats précis et complets sur la qualité de l'eau potable en seulement 24 heures.