Your browser does not support JavaScript!

Dow Water & Process Solutions a développé, avec le traiteur d’eau italien Protecno, un système de traitement d’eaux saumâtres pour son usine en Sardaigne. L’installation, conçue pour être facilement transportable, n’occupe qu’un espace restreint. Elle permet de réduire significativement l’utilisation de produits chimiques par rapport aux procédés classiques grâce à l’utilisation, en finition, de modules d’électrodéionisation Dow™.

Protecno souhaitait développer un système mobile et flexible, susceptible d’être facilement transporté d’un point à un autre pour optimiser la flexibilité et la rentabilité du système. Protecno a choisi Dow Water & Process Solutions, seul capable sur le marché de fournir une gamme complète de technologies allant de solutions membranaires telles que l’osmose inverse et l’ultrafiltration à d’autres applications telles que les résines échangeuses d’ions et l’électrodéionisation. La maîtrise de l’ensemble de ces technologies a permis de mettre au point un process de traitement reposant sur quatre compartiments : un conteneur de prétraitement reposant sur les modules d’ultrafiltration Dow™, un conteneur d’électrodéionisation Dow™, et deux conteneurs d’osmose inverse reposant sur les membranes Filmtec™

La conception compacte du système a permis de minimiser l’encombrement tout en logeant l’ensemble des technologies dans des conteneurs portables susceptibles d’être déplacés en fonction des besoins. Un avantage précieux pour les sociétés possédant plusieurs usines dans le monde ou pour celles qui ouvrent de nouvelles installations et qui pourraient avoir besoin de déplacer des technologies d’un endroit à l’autre.

Un autre objectif clé du projet était de réduire au minimum l’utilisation de produits chimiques. Pour ceci, Dow Water & Process Solutions a proposé des modules d’électrodéionisation DOW™ EDI-310 en lieu et place d’un traitement à lit mélangé avec résines à échange d’ions classiquement utilisé sur ce type de process de purification. Résultat : l’installation ne requiert aucun produit chimique au stade du polissage.

L’eau de forage alimentant l’installation se situant en zone littorale présentait en outre un taux élevé de matières dissoutes totales (TDS), atteignant 11.000 mg/L. Pour cette raison avant le stade final d’électrodéionisation, un système d’osmose inverse Dow Filmtec™ en deux passes a été installé, permettant une récupération totale de près de 70 % avec une consommation d’énergie réduite. Alors que la première passe utilise des membranes SWRO pour eau de mer, la seconde utilise des membranes BWRO pour eaux saumâtres.

Le système de traitement d’une capacité totale de 200 m³/heure respecte les exigences requises pour produire l’eau d’alimentation des chaudières, à savoir une conductivité inférieure à 0,1 µS/cm, et moins de 20 parties par milliard de dioxyde de silicium.

Ce partenariat fait suite à plusieurs succès antérieurs dont l’installation de 42 membranes Dow Filmtec™ Seamaxx™ dans l’usine Protecno de Lampedusa, qui a permis de réduire de 15 % la consommation d’énergie dans les processus de désalinisation.