Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Donau Carbon investit en France

29 janvier 2020 Paru dans le N°429 ( mots)

Donau Carbon, spécialiste du charbon actif, de la réactivation et de la filtration mobile, s'apprête à investir en France. La filiale du groupe chimique Donau Chemie souhaite disposer d’un site dédié à la distribution de ses produits et au retraitement du charbon actif saturé pour faire face à sa croissance.

Donau Carbon, basé à Frankfort (Allemagne), devrait s’engager d'ici quelques mois dans l’aménagement de son nouveau site dédié au charbon actif et aux filtres mobiles.

A l'étude depuis plusieurs années, la création de ce nouveau site va permettre à l’entreprise de faire face à la demande croissante des produits et solutions du groupe, notamment en charbons actifs. Fabriqué à partir de matières premières telles que le charbon minéral, le lignite, la noix de coco ou le bois et activés à la vapeur ou chimiquement, le charbon actif est notamment utilisé pour le contrôle des odeurs, le traitement des eaux résiduaires, l’affinage de l’eau potable, ou encore la production de boissons.

L’ouverture prochaine d’une base logistique et de regroupement est prévue dès le premier semestre 2020. Elle précèdera l’ouverture du site prévue pour 2022. Ce site viendra compléter le centre de distribution de l’entreprise situé à la frontière franco-allemande.

L'implantation future de Donau Carbon passe par la construction d’une unité de recyclage de charbon actif par réactivation. La réactivation du charbon actif contribue à protéger les ressources naturelles et à minimiser les déchets. Lorsqu’elle est possible, sa réutilisation est une option de recyclage économique et durable. Elle constitue une alternative plus écologique à l’utilisation puis à l’élimination de charbon actif vierge. « Cette activité nécessite un investissement important pour notre société, explique Jürgen Ries, directeur général de Donau Carbon. Nous conduisons déjà deux projets industriels pour accompagner notre croissance aux Etats-Unis et aux Philippines. Ce nouveau projet nous permettra de gagner en compétitivité ». Ce site sera également dédié aux filtres mobiles pour les marchés français et d’Europe du Sud.