Your browser does not support JavaScript!

Les représentants de Disneyland Paris et de Veolia Eau se sont réunis pour poser la première pierre d'une station de traitement et de recyclage des eaux usées qui devrait voir le jour en 2013. Objectif : une économie d'eau voisine de 330.000 m3/an.

Depuis l'ouverture de Disneyland Paris en 1992, plusieurs initiatives ont été mises en place pour réduire l'impact de l'activité sur la ressource d'eau. Ces efforts ont permis de réduire la consommation moyenne d'eau par visiteur et par jour de 142 à 130 litres entre 2006 et 2009 (-8,5%). Mais les représentants de Disneyland Paris ont souhaité aller plus loin en s'équipant d'un ouvrage chargé de traiter les eaux usées des deux parcs à thèmes de la destination et de l'Hôtel Disneyland, soient 740.000 m3 par an. La quasi-totalité des eaux usées seront recyclées pour alimenter des attractions comme « Pirates des Caraïbes » ou « Catastrophe Canyon », nettoyer les voiries, arroser les espaces verts et notamment le Golf Disneyland, ou encore contribuer au refroidissement de la centrale énergétique de la destination. Le surplus sera reversé dans l'un des bassins de rétention d'eaux pluviales de Val d'Europe. OTV France et SADE se chargeront de la construction des installations de traitement et de recyclage et Veolia Eau en assurera l'exploitation. La station sera équipée du procédé Biosep® qui permet l'élimination poussée des bactéries, virus, et parasites et bénéficiera d'une intégration particulièrement soignée permettant notamment de maîtriser les nuisances potentielles à la source, notamment visuelles, olfactives et sonores. La mise en service est prévue pour 2013. L?économie d'eau potable attendue avoisine les 330.000 m3 par an.