Your browser does not support JavaScript!

Oman Power and Water Procurement, la société en charge de l'approvisionnement en eau et en énergie du Sultanat d'Oman, a choisi le consortium formé par Suez et ses partenaires pour le financement, la construction et l'exploitation d'une nouvelle usine de dessalement d'eau de mer à Barka.

Ce partenariat public-privé prévoit la construction et l'exploitation de cette installation d'une capacité de 281.000 m3 par jour, la plus grande usine de dessalement par osmose inverse du Sultanat d'Oman. Elle devrait être mise en service le 1er avril 2018. Le Groupe Suez est chargé de la construction de l'usine et de son exploitation pour une durée de 20 ans. La phase de construction représente un montant total de 276 millions d'euros. Le Sultanat d'Oman, comme de nombreux pays du Golfe, connaît depuis plusieurs années un déficit en eau potable alors même que ses besoins vont grandissants face à la croissance de sa population et à son urbanisation. Pour faire face au défi de la raréfaction de la ressource, les autorités se tournent vers des solutions alternatives comme le dessalement. Plusieurs usines sont ainsi en cours de réalisation dans les villes littorales de Sohar, Ghubrah, et Qurayyat et trois nouveaux projets devraient être lancés début 2016. Suez équipera l'usine de dessalement de Barka des technologies et des procédés de traitement haute performance Degremont®, tels que Seadaf? et Aquazur?, afin d'assurer le prétraitement des eaux turbides et riches en algues du Golfe d'Oman et ainsi garantir une production d'eau potable de qualité. Il s'agit de la deuxième usine de dessalement construite par Suez au Sultanat d'Oman après celle de Barka II (120.000 m3 d'eau par jour), inaugurée en 2009, dans le cadre du projet de production indépendante d'eau et d'électricité (IWPP)4, remporté par Engie en 2007. Le Groupe, qui réalise actuellement la station de traitement des eaux usées d'Al-Amerat (18.000 m3/jour) au Sultanat d'Oman, a déjà construit plusieurs stations dont celle d'As Samra (365.000 m3/jour) en Jordanie et l'extension de la station de Doha West (280.000 m3/jour) au Qatar. Leader du dessalement par osmose inverse, Suez produit plus de 900.000 m3 d'eau dessalée par jour au Moyen-Orient, notamment au travers de ses usines d'Al Dur, de Fujaïrah 1 aux Emirats Arabes Unis ainsi que celle de Mirfa. Le groupe développe également des technologies de dessalement visant à réduire la consommation énergétique et sécuriser l'accès à l'eau, comme l'illustre l'unité pilote de dessalement éco-énergétique inaugurée en novembre 2015 à Masdar (Abu Dhabi).