Your browser does not support JavaScript!

L?usine de dessalement d'eau de mer de l'État de Victoria en Australie a réussi les premières phases de tests de mise en service et a commencé à livrer 150 000 m3/jour d'eau potable à l'État de Victoria.

Répondant aux exigences de l'État de Victoria, l'usine ainsi que les infrastructures associées ont démontré leur capacité à produire et délivrer de l'eau potable au réseau de distribution de Melbourne. L?usine a ainsi obtenu son certificat de réception commerciale préliminaire en date du 29 septembre. Elle a démarré avec succès la production d'eau potable à l'échelle industrielle dans le cadre de la première phase du processus de tests, soulignant l'efficacité de l'ingénierie développée pour concevoir et construire la plus grande usine de dessalement d'eau de mer d'Australie. « L?usine de dessalement ayant satisfait aux essais requis de mise en route, nous allons désormais percevoir la rémunération pour les volumes d'eau livrés au réseau de distribution de Melbourne par l'intermédiaire du réservoir de Cardinia, situé à environ 83 km de l'usine » a indiqué dans un communiqué Rémi Lantier, Directeur Général de Degrémont. « Nous avons démontré une capacité de production de 150 000 m3 par jour ce qui représente l'élément clé de la réception commerciale préliminaire de l'usine. La quantité d'eau produite sera progressivement augmentée au cours des prochaines semaines avec la mise en service de la seconde puis de la troisième ligne de traitement. L'usine devrait fonctionner à pleine capacité d'ici la fin d'année : les trois lignes produiront 450 000 m3 d'eau par jour. » La modularité de l'usine permettra d'adapter la production d'eau aux besoins d'une population croissante et aux conséquences du changement climatique. Intervenant en Australie dans de nombreux projets, Suez Environnement assure actuellement 30 % de l'approvisionnement en eau potable du pays.