Your browser does not support JavaScript!

Degrémont, vient de remporter, au sein du Consortium AquaSure, le projet d'usine de dessalement d'eau de mer mené par l'Etat de Victoria qui permettra de répondre à environ un tiers des besoins en eau de l'agglomération de Melbourne dès la fin de l'année 2011. Ce contrat prévoit le financement, la conception, la construction de l'usine d'une capacité de 450 000 m3 d'eau potable par jour et du réseau d'acheminement de l'eau de 85 km, puis l'exploitation de l'usine jusqu'en 2039. Le montant total de l'investissement s'élève à 2 milliards d'euros. Ce contrat représente un chiffre d'affaires total de 1,2 milliard d'euros sur 30 ans pour Degrémont, avec une phase de conception et de construction de l'usine d'ici décembre 2011 réalisée à travers une Joint Venture Thiess-Degrémont et une phase d'exploitation via une Joint Venture Degrémont'Thiess. Le contrat a été remporté par le Consortium AquaSure composé de Degrémont, de Thiess, entreprise australienne de construction et de services et de Macquarie Group, fournisseur international de services bancaires, financiers, et de gestion de fonds. Située à 80 km de Melbourne sur le détroit de Bass, l'usine de dessalement d'eau de mer répondra aux exigences environnementales et énergétiques du gouvernement de Victoria, en faisant appel à la technique de l'osmose inverse. A terme, une ligne de traitement supplémentaire est envisagée pour assurer une augmentation de la capacité de production d'eau potable à 600 000 m3/jour.