Your browser does not support JavaScript!

Le ministère de l'environnement espagnol représenté par Aguas de la Cuencas Mediterraneas a confié à Degrémont la conception, la construction et l'exploitation (5 ans) d'une usine de dessalement d'eau de mer par osmose inverse pour alimenter en eau potable les villes de Campello et Mutxamel dans la région d'Alicante. Evalué à 55 M?, ce contrat a été remporté par un groupement constitué des entreprises Degrémont (40%), Drago Sub SA, Rover Alcisa S.A et Acsa Obras e instraestructuras S.A. La construction de l'usine sera cofinancée par des fonds européens. Implantée à Mutxamel, cette usine d'une capacité de 50 000 m³/j sera opérationnelle mi 2009 et permettra d'alimenter en eau potable tous les habitants de la région de Marina Baja dans la province d'Alicante. Flexible de par sa technologie, elle pourra produire jusqu'à 80 000 m3/j, et s'adapter ainsi aux variations estivales. L?usine mettra en ?uvre la technique d'osmose inverse, procédé de séparation membranaire permettant de retenir plus de 99,9% des sels présents dans l'eau. En amont de l'osmose inverse, des étapes de clarification, filtration gravitaire et filtration sous pression purifieront les eaux en éliminant les particules telles que plancton, colloïdes, bactéries et virus. L?usine sera également équipée d'une technologie de récupération d'énergie par transfert de pression. Cette nouvelle installation s'inscrit dans le plan stratégique des autorités de la région d'Alicante et du programme A.G.U.A du ministère de l'Environnement. Les autorités espagnoles ont prévu d'investir dans les années à venir plus de 1.500 millions d'euros pour répondre aux besoins en eau croissants de la région.