Your browser does not support JavaScript!

MSGA Servivap développe des produits "verts" totalement biodégradables à base de tanins purifiés et de sulfonate de lignine. Ces essences végétales proviennent d'un arbre, le Red Quebracho Colorado, qui pousse uniquement en Amérique du Sud (Brésil et Argentine). Pour un arbre coupé (maturité au bout de 3 ans), trois arbres sont replantés. Par ses différents travaux de recherche, Servivap a réussi à identifier le bon tanin et à le purifier pour ne conserver que les bénéfices de ses principes actifs (puissant antioxydant). Pour 1 kg de tanin brut, Servivap n'utilise que 630 g de tanins purifiés. Ceux-ci entrent dans la composition de produits jusque-là essentiellement utilisés dans l'industrie (ex. : chaudières vapeur) ou le traitement des eaux usées. Mais du fait de leurs propriétés à la fois anticorrosion, anti-boues, antitartre, la société a décidé de les décliner pour une application en habitat, pour les circuits de chauffage ou de refroidissement. Grâce à leur double action (désembouage et protection des circuits), ces produits remplacent l'utilisation traditionnelle de deux produits distincts et complémentaires issus de la chimie de synthèse souvent à base de phosphates, sulfates, amines, etc. Ils garantissent une protection continue sur cinq ans et ont un impact positif sur la consommation énergétique de l'installation traitée. En effet, lors des différents tests, entre 10 et 30% de baisse en kWh ont été observés selon le type de bâtiments ou de logements traités (maisons anciennes ou neuves ou appartements). Les propriétés des molécules élaborées par MSGA Servivap autorisent une large gamme d'applications. C?est ainsi que la société présentera également sur Pollutec deux prototypes particulièrement novateurs, l'un portant sur la mise au point de floculants de chimie verte pour la production d'eau potable, l'autre destiné au traitement des marées noires : agissant comme un vaccin du pétrole brut, le nouveau MK3880 se transforme en gel, ce qui facilite la collecte du pétrole sans impacter le milieu naturel contrairement aux solutions chimiques actuelles. Le pétrole ainsi gélifié peut ensuite être raffiné et utilisé normalement.