Your browser does not support JavaScript!

Habituellement, les postes de relevage sont équipés de capteurs couplés à des flotteurs. Or ces flotteurs nécessitent d'être nettoyés régulièrement et d'être graissés toutes les deux ou trois semaines et ont généralement une durée de vie de deux à trois ans. Ils génèrent donc des déchets à gérer tant pendant leur utilisation qu'en fin de vie. Et parfois, ces flotteurs génèrent un risque de débordement lorsque leur fonctionnement n?est plus optimal. Grundfos lance cette année des capteurs permettant de se passer des flotteurs dans les postes de relevage. Cette performance est obtenue par l'utilisation du concept Autoadapt. Grâce à ce concept, la pompe (équipée d'un capteur de niveau, d'un capteur manque d'eau, d'une protection moteur renforcée et d'un système marche/arrêt et permutation automatique) fonctionne immédiatement après branchement. Elle est simple d'utilisation (cf. relais d'alarme, un seul câble, aucun accessoire supplémentaire nécessaire), se contrôle toute seule et offre un fonctionnement et une surveillance intelligents. Enfin, un couple de démarrage monophasé important et une mise en mémoire des défauts permettent d'assurer un haut niveau de qualité.