Your browser does not support JavaScript!

Intissel Technologies et CREAT, le laboratoire central de recherche du groupe Chargeurs, ont mis au point un matériau révolutionnaire dans le domaine de la dépollution des sols, les géotextiles échangeurs d'ions. Issus d'une nouvelle technologie brevetée de greffage permettant de fonctionnaliser un géotextile et de lui donner des propriétés de captage de polluants par échange d'ions, les géotextiles échangeurs d'ions sont des matériaux largement utilisés en géotechnique environnementale pour leurs fonctions classiques (filtration particulaire, drainage, stabilisation, etc.). Déjà présentés à Pollutec 2006, les géotextiles échangeurs d'ions permettent maintenant de piéger les ions de polluants durant leur migration dans le sol (élution) et principalement les métaux lourds toxiques (chrome, zinc, cadmium, arsenic, ...). Des expérimentations sont également en cours dans le domaine de la filtration des lixiviats de décharges. D?autres applications concernent les effluents industriels comportant des polluants à l'état ionique. De manière générale, les applications visent à éliminer des métaux lourds dans les liquides industriels, mais de nombreuses autres applications sont en cours d'exploration grâce à l'efficacité de ces matériaux et à leur facilité de mise en ?uvre.