Your browser does not support JavaScript!

En France, la qualité de l'eau potable est globalement conforme aux normes sanitaires. A défaut d'agir sur la source d'une contamination inquiétante des ressources en eau principalement dues aux activités agricoles, les collectivités ont fait le choix coûteux du perfectionnement technique. L'ouvrage propose une lecture sociologique de ce paradoxe à travers une étude de la gouvernance de l'eau depuis les années 2000, particulièrement en Ariège, dans les Hautes-Pyrénées, et sur le bassin Adour-Garonne.

2013 - Format - 418 pages - 39,50 -