Your browser does not support JavaScript!

L'eau qui devient électricité, ce n'est pas de la magie, mais une illustration de la capacité de l'homme à maîtriser la nature. Dénommée "houille blanche" à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, l'hydroélectricité fut un extraordinaire outil de développement industriel de vallées isolées. L'hydroélectricité connut son âge d'or après la Seconde Guerre mondiale, où elle devint "énergie nationale" et symbole de la renaissance économique du pays. Aujourd'hui, cette énergie renouvelable représente environ 12 % de la production française d'électricité. L'histoire de l'hydroélectricité méritait bien un livre pour relater le travail réalisé par tous ses pionniers : les premiers inventeurs de turbines hydrauliques, les papetiers qui ont installé les premières chutes d'eau, l'essor industriel qui s'en est suivi, les chantiers des barrages et des centrales hydroélectriques qui ont surgi sur tout le territoire en quelques décennies.

2011- Format 21 x 29 cm - 160 p - 35 -